Le Conseil départemental soutient les parents et les jeunes face à la fragilisation de la famille

Soutenir la parentalité par une meilleure offre de services aux familles

  • Avec le Schéma départemental des services aux familles, signé avec différents acteurs de la solidarité, le Département s’engage à améliorer le maillage du territoire en matière de parentalité et de petite enfance. 

Diversifier les modes d’accueil des jeunes enfants

  • La capacité d’accueil des Maisons d’Assistants Maternels (MAM) est passée de 309 places en 2015 à 392 en 2017. Le Département a fait évoluer son guide départemental des MAM afin d’éviter une rupture d’accueil de l’enfant, notamment en cas d’absence temporaire d’un assistant maternel.
  • Le Département accompagne les projets de micro-crèches et de crèches partout en Sarthe.

Consolider le « capital santé » par le dépistage et la prévention

  • La Protection Maternelle et Infantile (PMI) a enregistré 4890 visites à domicile en 2017. La PMI expérimente depuis 2016 un projet visant à développer les relations parents-enfants.
  • Dans le cadre d’un dispositif lancé en 2015, les 5 sages-femmes du Département ont accompagné 98 retours à domicile en 2017.

Redonner une chance aux jeunes en difficulté

  • Le Département consacre 1,6 M€ en 2018 à l’aide aux jeunes en difficulté.
  • Le Fonds départemental d’Aide aux Jeunes (FAJ) a accompagné, soutenu et financé l’autonomie de 617 jeunes de 18 à 25 ans en difficulté en 2017.
  • Le Département aide aussi à la rescolarisation des collégiens en grande difficulté et soutient le centre éducatif Montjoie et l’internat de prévention des Apprentis d’Auteuil.