Groupe des élus de gauche, progressistes et écologistes

Tribune décembre 2021 - janvier 2022

Alors que la situation sanitaire se dégrade à nouveau, nous déplorons la situation dramatique de la Sarthe en matière d’accès aux soins. 10% des Sarthois n’ont plus de médecin et la Sarthe se situe au 97e département de France pour sa démographie médicale. Malheureusement, cette dégradation n’épargne pas les hôpitaux qui manquent cruellement de personnels conduisant à une réduction de l’offre de soins et la  fermeture de services d’urgence pourtant très sollicités.

Cette désorganisation de la médecine en Sarthe résulte de politiques publiques qui ont privilégié une gestion comptable de la santé. Récemment en visite en Sarthe, Olivier Véran, ministre de la Santé n’a  apporté aucune réponse concrète à la détresse de milliers de Sarthois. Pourtant, cette question relève d’abord de la compétence de l’État. 

Il est temps d’agir. Nous exigeons la mise en place d’un conventionnement sélectif des médecins dans les zones sur-dotées afin de les inciter à s’installer dans les territoires manquant de médecins. Nous demandons à l’État de rendre obligatoire la mise à disposition de personnel vers les hôpitaux de proximité pour éviter les fermetures de services. Enfin, nous estimons que le Département de la Sarthe doit renforcer ses actions comme nous le proposions lors des élections départementales.

www.la-sarthe-a-gauche.com

Les propos contenus dans les articles d’expression des groupes d’élus n’engagent pas la responsabilité du directeur de publication.

Les élus du groupe

Michèle JUGUIN-LALOYER
Laurent HUBERT
Mélina ELSHOUD
Éric MARCHAND
Lydia HAMONOU – BOIROUX
Christophe ROUILLON
Yves CALIPPE
Blandine AFFAGARD
Christophe COUNIL
Isabelle COZIC-GUILLAUME