Groupe de la Majorité Départementale - Droite, Centre et Indépendants

Tribune septembre-octobre 2020

S’installer en Sarthe : la bonne résolution de la rentrée !

L’été a débuté par un déconfinement aux contours flous, entre nouvelles règles sanitaires, envie de nouveaux horizons et doutes vis-à-vis de la rentrée... La page est tournée et l’agenda est ouvert à la page de septembre. Les élèves ont enfin retrouvé leurs classes, sourires dissimulés derrière leurs masques. Leurs parents ont retrouvé leurs bureaux. Sortez cahiers, stylos et gels hydro, avez-vous retenu vos leçons des mois passés ? Solidarité envers les plus fragiles, prise de conscience écologique, reprise nécessaire d’une nouvelle dynamique économique…

Le confinement et la crise sanitaire nous ont poussé à nous interroger sur nos valeurs et la place de chacun dans notre société. Les Départements, autrefois menacés d’extinction, se sont révélés les interlocuteurs privilégiés pour répondre aux problématiques de proximité. Le Conseil départemental a mis son budget, ses agents, ses idées, au service des Sarthois pendant et au sortir de la crise. Un plan de relance départemental de 18M€ a été voté par les élus de la majorité départementale en juillet dernier. Parmi les nombreuses actions y figurant, contribuant à la reprise de l’activité du territoire, on retrouve une campagne de communication d’envergure nationale.

Après avoir attiré des « Sarthe explorer » tout l’été, le Département veut recruter de nouveaux habitants. La presse en a fait les gros titres : en juin, 54% des Franciliens étaient prêts à quitter Paris. La campagne « Lancez-vous en Sarthe » s’affichait sur le quai du métro dès le 15 août passé pour leur rappeler cette idée. Histoire que les bonnes résolutions du déconfinement ne se soient pas évaporées dans les vapeurs de crème solaire, le Département de la Sarthe a été le premier territoire à vouloir séduire ceux qui aspiraient à changer de vie. La Sarthe peut répondre aux besoins de connexion et de déconnexion.

Très Haut Débit, connexions rapides vers Paris, immobilier accessible, nature préservée… autant d’arguments auxquels un Francilien n’est pas insensible. Mais pour tirer son épingle du jeu, la Sarthe a un autre atout : le sourire. Et dans le métro, ça change tout… Les témoignages des 6 ambassadeurs sont autant d’exemples de la sincérité et de l’authenticité du message. Autant d’exemples de réussites, que le territoire a à cœur de promouvoir.

Car oui, « Se lancer en Sarthe », c’est oser la réussite ! C’est parier sur une qualité de vie indéniable, des conditions facilitées pour entreprendre, une vie culturelle et sportive riche. Se lancer en Sarthe, c’est pouvoir télétravailler avec l’assurance d’un débit illimité grâce à la fibre optique déployée par le Département. « Se lancer en Sarthe », c’est monter dans un train à 7h54 pour être à sa réunion de 9h à Montparnasse. « Se lancer en Sarthe »,  c’est être accueilli pour développer ses projets. Construire une base de surf électrique, fonder une start-up de niche, développer des applications de e-médecine, un pôle de cancérologie, des espaces de coworking, préparer les Jeux Olympiques ou tout simplement construire le siège social d’une entreprise employant près de 15 000 personnes, en Sarthe, on réussit et on profite de sa réussite. Le Département a peut-être perdu la compétence économique en 2015… mais il n’a pas perdu sa capacité à fédérer tous les acteurs de l’attractivité. 

Tous unis dans cette nouvelle démarche, afin que les Franciliens d’hier deviennent les Sarthois de demain !

Les propos contenus dans les articles d’expression des groupes d’élus n’engagent pas la responsabilité du directeur de publication.