Siestes en musique et expériences sonores au Festival Teriaki

Le Festival Teriaki s'est de nouveau installé dans le joli cadre de l'Abbaye Royale de l'Épau, ce weekend des 27 et 28 août. Cet évènement culturel majeur pour le Département de la Sarthe, a proposé un programme riche, autour de la musique éléctronique, d' installations sonores et visuelles, à portée de tous les publics petits et grands.

 

Le Festival Teriaki est venu clôturer le mois d'août, avec comme à son habitude de belles découvertes musicales et sonores, dans une ambiance décontractée propice à l'écoute. Concerts, installations, arts numériques...étaient proposés au public. Cet évènement de musique alternative gratuit, est organisé par l'association Festival Teriaki, le Département de la Sarthe et l'Abbaye Royale de l'Épau. Le Département, 1er partenaire de la Culture en Sarthe, soutient cet évènement. 

De jour, de nuit, les festivaliers étaient invités à découvrir les différents artistes, dans les prairies autour de l'Abbaye ou à l'intérieur de ses murs centenaires. C'est ainsi que le public aura pu aussi bien profiter d'un concert d'Antoine Souchav et de musique pop japonaise revisitée au clavecin, que des mélodies d'Osilasi, mêlant trans et chants sauvages. À la nuit tombée, tous les sens étaient sollicités. Avec la mise en lumière autour de l'Abbaye ou encore les installations poétiques telles que celles de Damien Skoracki, dont les méduses semblaient flotter en musique ; ces mises en scènes visuelles et sonores venaient se compléter, pour profiter pleinement du festival. 

Le Festival Teriaki en images

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour suivre nos actualités.

Nous utilisons Sendinblue en tant que plateforme marketing. En soumettant ce formulaire, vous reconnaissez que les informations que vous allez fournir seront transmises à Sendinblue en sa qualité de processeur de données; et ce conformément à ses conditions générales d'utilisation.