Covid-19 : le Département ouvre une ligne téléphonique de soutien psychologique

À partir du mardi 7 avril, afin de prévenir les situations de fragilité dues au confinement, Dominique Le Mèner a souhaité que le Département ouvre une ligne téléphonique animée par les agents des services de la solidarité départementale.
Covid-19 : le Département ouvre une ligne téléphonique de soutien psychologique

Afin de lutter contre la propagation du virus Covid-19, le Gouvernement a décidé du confinement de la population. Les Sarthoises et les Sarthois vivent une expérience subie qui a un impact sur leur quotidien. Afin de prévenir les situations de fragilité due au confinement, le Département ouvre une ligne téléphonique - 02 44 02 42 42 -  animée par les agents des services de la solidarité départementale, afin d’être à l’écoute et d’échanger avec les Sarthois au quotidien.

Pour répondre au mieux aux besoins des familles, des parents, des enfants, des personnes isolées, en situation de fragilité et/ou de handicap, des aînés, des aidants sur leurs questions, besoins d’expression, d’échanges et de conseils, sur leurs difficultés du quotidien, une équipe composée de travailleurs médico-sociaux et de psychologues pourront écouter l’expression des inquiétudes des Sarthoises et des Sarthois et leur apporter soutien et conseils en cas de difficultés.

 

 

Séparation avec des membres de la famille, perte de liberté, ennui, incertitudes, nouvelles contraintes peuvent susciter de la tristesse, de la peur, de l’anxiété, de la nervosité, de l’agitation et provoquer des tensions et des problèmes relationnels. Cette ligne téléphonique sera en complémentarité avec les actions nationales relatives à la lutte contre les violences intraconjugales.

Mineurs et majeurs en danger

Par ailleurs, afin que ces situations de détresse et de danger ne restent pas sans réponse, le Conseil départemental a mis en place dès le début du confinement, un dispositif spécifique d’alerte avec un numéro unique : toute situation d’enfants ou de majeurs en danger peut être signalée auprès du service prévention et protection des mineurs en danger et des majeurs vulnérables au 02 53 04 42 39 en jours ouvrables de 9h00 à 18H00, afin d’apporter une réponse immédiate aux situations et de les réorienter si besoin.  

En dehors de ces horaires, le 119 peut être joint pour les enfants en danger et le 3919 pour les majeurs. Une astreinte Enfance-Famille est maintenue au sein du Département sur la période des soirs et des week-ends. Le lien est également fait avec la direction des Circonscriptions du Département, par le biais de l’intervention des référents éducatifs.