Catherine Paysan, grande femme de lettres

L'écrivaine sarthoise Catherine Paysan est décédée dans la nuit de 21 au 22 avril, à l'âge de 93 ans. Ancienne enseignante, chevalier de la légion d'honneur, son nom était fortement associé à la commune de Bonnétable, où une association avait recréé l'école où elle était née.
Catherine Paysan, grande femme de lettres

À Bonnétable, son nom est partout. De la Transvap, qui rend hommage chaque été à son œuvre, à l’école d’Aulaines, là où elle avait vu le jour en 1926, qu’une association a reconstituée. Catherine Paysan, née Annie Roulette, était un des visages de la culture et des lettres.

De son 1er roman, Nous autres les Sanchez, Grand prix du Roman de la Société des gens de lettres, en 1961, au dernier L'enterrement d'un juif hongrois, publié il y a 3 ans, Catherine Paysan a additionné les Prix littéraires et les adaptations télévisées de ses nouvelles et de ses romans.

Officier de la Légion d'honneur, des arts et des lettres et chevalier de l'ordre national du Mérite, la poétesse avait participé à la Voix au Chapitre, en 2017. Le Président Dominique Le Mèner et l’ensemble du Conseil départemental s’associent à la douleur de ses proches.

Voix au Chapitre 2017 - Catherine Paysan