Un premier projet industriel sur le site de Bessé-sur-Braye

Une usine de fabrication de gants médicaux en nitrile, du groupe Kolmi-Hopen, va s’installer sur l’ancien site d’ArjoWiggins, à Bessé-sur-Braye, grâce au travail collectif des élus du territoire pour l’attractivité et le développement économique de la Sarthe.
Un premier projet industriel sur le site de Bessé-sur-Braye

Dominique Le Mèner, Président du Conseil départemental de la Sarthe, Christelle Morançais, présidente de la Région Pays de la Loire, Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministère de l'Économie, des Finances et de la Relance, chargée de l’Industrie, et Pascale Fontenel-Personne, députée de la Sarthe, étaient présents sur le site pour une présentation du projet par Gérald Heuliez, directeur général du groupe Kolmi-Hopen.

« À l’ère du numérique, le site de Bessé-sur-Braye va écrire une nouvelle page de son histoire sans le papier », a exprimé Dominique Le Mèner, Président du Conseil départemental de la Sarthe. À terme, ce sont 200 à 300 emplois qui vont être créés avec un objectif de production de 2 milliards de gants. Par comparaison, la consommation française totale de gants n’excède pas 1,5 milliards de gants.

Dans le même temps, la proximité de l’Université du Mans et de son pôle chimie, est importante dans le processus de recréation de cette filière en Europe.

« Notre département est riche de femmes et d’hommes de qualité qui forment une main d’œuvre efficace. Les sarthois ont la culture des 24 Heures. Ils savent inscrire la performance dans la durée ! »