Le Département nettoie la rivière Sarthe

Durant 1 mois, le Conseil départemental nettoie les 14 km de canaux que compte la rivière Sarthe avec l’aide d’une pelleteuse amphibie. Un procédé écologique et économique en énergie.
Le Département nettoie la rivière Sarthe

Ce mercredi matin, les joggeurs et les promeneurs des bords de Sarthe n’avaient d’yeux que pour elle : la pelleteuse amphibie qui s’activait au milieu du canal menant à l’écluse de la Raterie, entre Le Mans et Allonnes.

Comme chaque printemps, le Conseil départemental, responsable de l’entretien des cours d’eau sarthois, nettoie les sédiments qui se sont déposés durant l’hiver au fond des 14 km de canaux qui jalonnent la rivière Sarthe. « Pendant l’hiver, avec les crues, l’eau de la rivière racle les sédiments – des dépôts organiques mous –  qui sont sur les berges et au fond de l’eau. Dans les bras naturels, ils sont emportés par le courant mais dans les canaux, où il n’y a pas de courant, ces sédiments se déposent au fond de l’eau », explique Jean-Michel Levasseur, chef du service Eaux et rivières domaniales.

Des dépôts trop importants de sédiments sont incompatibles avec la navigation puisque le Règlement Particulier de Police de la Navigation exige un tirant d’eau d’1,10 m. Pour assurer ce niveau d’eau dans les canaux, les équipes du Département avec leur barge « la Sarthoise » équipée d’un sonar, réalisent, dès février, des relevés sur les 86 km de rivière navigable afin de repérer les hauts fonds.

MOINS POLLUANT ET PLUS EFFICACE QU’UNE PÉNICHE

C’est ici qu’intervient la pelleteuse amphibie ! « Auparavant, c’était une péniche qui nettoyait les canaux de Sarthe, de Mayenne et de Maine-et-Loire », retrace Jean-Michel Levasseur. « Nous avons lancé un groupement de commande avec la Mayenne pour trouver de nouveaux opérateurs. C’est l’entreprise CDES (Seine-et-Marne) qui s’occupe désormais du dragage pour la Sarthe et la Mayenne. »

Avec sa pelle de 25 tonnes qui se promène dans la rivière et sa barge de 30 m3, l’opérateur suit les relevés des agents du Département pour enlever les centaines de mètres cubes de sédiments déposés à différents endroits des canaux. Lorsqu’une des 3 barges est pleine, un bateau poussoir l’emmène en aval du canal pour la vider, grâce à une autre pelleteuse, dans un bras naturel de la Sarthe où les sédiments seront emportés par le courant. Un procédé écologique qui s'avère aussi économique en énergie. « L’avantage de ce système par rapport à la péniche, c’est que lorsqu’une barge est pleine, le dragage se poursuit avec les autres. C’est aussi moins polluant que la péniche ! »

Pendant encore un mois, les riverains et les promeneurs des bords de Sarthe pourront observer s’activer la pelleteuse jaune ! 

LE NETTOYAGE DES CANAUX

Le Département nettoie la rivière Sarthe
Le Département nettoie la rivière Sarthe
Le Département nettoie la rivière Sarthe
Le Département nettoie la rivière Sarthe
Le Département nettoie la rivière Sarthe
Le Département nettoie la rivière Sarthe