Le Département aux côtés des intercommunalités

Le Conseil départemental, 1er partenaire des Communautés de communes, recevait à l’Hôtel du Département les représentants des EPCI sarthois pour un temps d’échange sur leurs attentes et leurs projets.
Le Département aux côtés des intercommunalités

« Le Département est un partenaire incontournable des collectivités locales et travaille chaque jour à vous soutenir dans un objectif de cohésion et d’animation de notre territoire. Ce sont ces échanges qui nous permettent d’innover et de mettre en place des synergies nouvelles, et ils sont d’autant plus importants dans le contexte de crise sanitaire qui nous impose, à nous, élus locaux, efficacité et réactivité. »

Parmi ces innovations et ces synergies évoquées par Dominique Le Mèner, Président du Conseil départemental, 3 principales ont été présentées lors de cette réunion de travail où étaient conviées toutes les intercommunalités sarthoises, ce jeudi 18 mars à l’Hôtel du Département, en présence de nombreux conseillers départementaux, d’Éric Zabouraeff, nouveau secrétaire général de la Préfecture, et d’Olivier Variot, directeur départemental de la Banque des Territoires.

UNE RÉUNION, 3 GRANDS THÈMES

Le 1er est SARTerritoires, « une porte d’entrée unique pour les communes et leurs groupements afin d’accéder plus facilement aux capacités techniques du Conseil départemental et de ses principaux opérateurs », a souligné Dominique Le Mèner. « L’objectif est d’offrir une réponse rapide, globale et concertée qui inclut l’ensemble des compétences du Département. »

Deuxième dispositif, les conseillers numériques. « Notre politique numérique volontariste nous permet aujourd’hui d’être le 1er département des Pays de la Loire en termes de couverture réseau Très Haut Débit. Pour autant, nos missions ne s’arrêtent pas là ! » C’est ainsi que, « dans le sens de l’accord signé avec le secrétaire d’État chargé de la Transition numérique, Cédric O,  le territoire de la Sarthe va bénéficier de 30 conseillers numériques » : 15 vont être recrutés et managés directement par le Conseil départemental tandis que 15 autres pourront être déployés auprès d’autres entités (chambres consulaires, communes, EPCI, Maisons France Services). En parallèle, le Département de la Sarthe mène une réflexion globale pour dresser une feuille de route des usages numériques « pour renforcer l’attractivité et le développement du territoire ainsi que sa cohésion économique et sociale ».

Dernier thème abordé, enfin, les Petites villes de demain. Trente communes sarthoises bénéficient de cet accompagnement de l’État destinés à donner aux élus de ces villes et à leur intercommunalité les moyens de concrétiser des projets de territoire. 

UNE DÉLÉGATION POUR LE DÉPARTEMENT

« Le Département soutient les lauréats de ce programme, notamment avec la mobilisation de nos développeurs territoriaux pour conseiller et accompagner les territoires dans la mise en œuvre de leurs projets », a précisé Dominique Le Mèner. Le Département est délégataire des crédits d’ingénierie de la Banque des Territoires dédiés à ce programme pour une première période de 3 années « permettant ainsi de coordonner son action et celle de notre collectivité en matière de soutien à l’ingénierie des territoires ». Une convention a été signée en ce sens, à l’issue de la réunion, par Dominique Le Mèner et Olivier Variot, de la Banque des Territoires.

la réunion en images

Le Département aux côtés des intercommunalités
Le Département aux côtés des intercommunalités
Le Département aux côtés des intercommunalités