Le Département, coordinateur des usages numériques du territoire

Le Conseil départemental de la Sarthe organisait, mardi 27 avril en visioconférence, la première rencontre des usages numériques de la Sarthe avec pour objectif la création d’une feuille de route territoriale des usages numériques.
Le Département, coordinateur des usages numériques du territoire

Faisant suite à sa politique très volontariste sur les infrastructures avec le déploiement du Très Haut Débit (100% des Sarthois connectés à la Fibre en 2022), l'heure est maintenant à la convergence entre infrastructures numériques et usages numériques.

Le Département de la Sarthe se saisit aujourd’hui de la question des usages numériques pour préparer l’avenir et renforcer l’attractivité du territoire.

En présence, derrière leurs écrans, de Dominique Le Mèner, Président du Conseil départemental de la Sarthe, Martine Crnkovic, présidente de la commission Développement numérique et Réseaux électriques, et Véronique Cantin, vice-présidente du Conseil départemental, et de nombreux maires, élus communautaires et acteurs du numérique en Sarthe, cette réunion a permis de rappeler les enjeux du numérique.

Dominique Le Mèner a souligné le positionnement central du Département dans la transformation numérique du territoire :

« Aujourd’hui, le Département entend jouer pleinement son rôle d’acteur pilote en se saisissant de la question des usages numériques et en travaillant à une bonne adéquation entre infrastructures numériques et les usages, à travers l’élaboration d’une feuille de route territoriale des usages numériques, feuille de route que nous souhaitons coconstruire avec vous afin de dessiner ensemble la Sarthe numérique de demain. »

Introduction
Les ambitions
Planning

Que sont les usages numériques ?

Les usages numériques regroupent : 

  • les services numériques (e-administration, applications de mobilité, téléconsultations...) 
  • l’utilisation de nouveaux outils numériques (tablettes, smartphones...) 
  • les pratiques alternatives et innovantes (économie collaborative, travail à distance...) 
  • les infrastructures numériques (THD, 4G/5G, centre de données, capteurs...)

Pourquoi une feuille de route des usages numériques ?

D’abord parce que l’échelle départementale constitue une échelle pertinente pour une politique territoriale des usages numériques et le Département est clairement identifié comme un acteur majeur au service des territoires et des usagers sur les questions numériques (réussite du déploiement du THD, visibilité du Département et liens avec les intercommunalités dans le cadre de la gouvernance de Sarthe Numérique). 

Le Conseil départemental a donc la responsabilité de se positionner comme la locomotive du territoire dans le domaine des usages numériques.

Ensuite parce qu'il y a un besoin d'organiser et mettre en réseau les acteurs du territoire pour fédérer, coordonner, accompagner et amplifier l'ensemble des initiatives déjà nombreuses sur le territoire.

Enfin parce que les besoins des usagers et des acteurs du territoire sont en plein essor : 

  • Un contexte général du développement des usages numériques renforcé par la crise sanitaire.
  • Un enjeu d'équilibre territorial en Sarthe et d'inclusion numérique : arrivée de nouvelles populations avec des besoins et attentes spécifiques, disparités territoriales, risques de fragilité numérique, etc. 
  • Le besoin d'une impulsion pour favoriser l’essor de lieux et réseaux d’innovation.

 

Quelles ambitions pour la feuille de route ?

Martine Crnkovic a présenté les ambitions de cette feuille de route : « une ambition numérique au service des habitants, une ambition numérique « responsable » et une ambition numérique pour favoriser le développement des territoires ».

Cette démarche, cofinancée par la Banque des territoires et utile à tous les Sarthois, a été lancée dès 2020.
 

La démarche en détails

La démarche en détails
La démarche en détails