L'échangeur de l'Huisne sarthoise mis en service

Situé entre les sorties La Ferté-Bernard (n°5) et Le Mans Nord (n°7) sur l'autoroute A11, le nouvel échangeur de l'Huisne sarthoise est mis en service.
Image d'illustration de l'échangeur de l'Huisne sarthoise

Cet échangeur - et sa toute nouvelle sortie Connerré n°6, situé sur les communes de La Chapelle-Saint-Rémy et de Beillé, est le premier à être construit dans le cadre du Plan d'investissement autoroutier. Il est cofinancé par la Région Pays de la Loire, le Département de la Sarthe et VINCI Autoroutes.

Améliorer la desserte du territoire

41 kilomètres séparent actuellement l'échangeur de La Ferté-Bernard et celui du Mans. Ce nouvel échangeur, positionné à mi-parcours entre les deux sorties déjà existantes, améliore la desserte du territoire et favorise le développement des mobilités du quotidien sur l'autoroute A11, très fréquenté, reliant Paris à Nantes. Il répond ainsi à une véritable stratégie de développement territorial en optimisant l'accès à la partie Nord du département, bassin d'emplois important.

Permettant le délestage du trafic de la RD 323, l'échangeur contribue également à l'amélioration de la sécurité et du cadre de vie des riverains de cette route départementale, notamment dans les traversées urbaines.

1er échangeur du Plan d'investissement autoroutier

Lancé en 2019, le Plan d'investissement autoroutier prévoit une série d'aménagements destinés à améliorer la desserte de proximité des agglomérations et la mobilité des territoires. Avec 37 000 véhicules chaque jour pour des trajets de transit ou des déplacements du quotidien, l'échangeur de l'Huisne sarthoise s'inscrit dans ce plan, créant un nouveau point d'échange entre l'autoroute A11 et le réseau local. 

L'aménagement de l'échangeur et du barreau de liaison avec la RD323 est cofinancé par la Région Pays de la Loire, le Département de la Sarthe et VINCI Autoroutes :

  • barreau de liaison, d'un coût de 3,3 M€, financé principalement par le Département de la Sarthe, la Région Pays de la Loire, avec une participation financière des communes de Beillé et Connerré et de la Communauté de communes Le Gesnois Bilurien ;
  • diffuseur sur l'autoroute A11 d'un coût de 14,1 M€, cofinancé à 50% par VINCI Autoroutes et 50% par la Région Pays de la Loire.

L'insertion environnementale du projet

L'échangeur est constitué de quatre bretelles d'entrées et de sorties, d'un ouvrage passant au-dessus de l'A11, d'une gare de péage équipée d'un bâtiment d'exploitation et de deux parkings clients, ainsi que de 2 bassins favorisant le traitement des eaux de l'autoroute.

Une vigilance particulière a été apportée à la gestion environnementale des travaux et à l'insertion de ces aménagements dans leur environnement. La démarche ERC (Éviter, Réduire, Compenser) a été appliquée et plusieurs mesures ont été prises pour intégrer au mieux l'infrastructure dans son environnement et préserver la biodiversité.

L'inauguration en images

Image d'illustration de l'échangeur de l'Huisne sarthoise
Image d'illustration de l'échangeur de l'Huisne sarthoise
Image d'illustration de l'échangeur de l'Huisne sarthoise
Image d'illustration de l'échangeur de l'Huisne sarthoise
Image d'illustration de l'échangeur de l'Huisne sarthoise