Échangeur de l’Huisne Sarthoise : les aménagements du Département

Le chantier de raccordement de l’autoroute A 11 à la RD 323, sur les communes de La Chapelle-Saint-Rémy, Beillé et Connerré, a démarré le 1er mars. Le Département y réalise de nombreux aménagements routiers.
Échangeur de l’Huisne Sarthoise : les aménagements du Département

Depuis le 1er mars, le Département a lancé les travaux du raccordement de l’échangeur autoroutier de l’Huisne Sarthoise – dont l’ouverture est imminente –  avec la RD 323. En attendant la construction du futur viaduc, les travaux principaux concernent l’aménagement d’un barreau de liaison et l’aménagement d’un giratoire au carrefour entre la nouvelle voie de liaison et la route des Landes.

Les autres travaux sur ce barreau comprennent le renforcement des voiries existantes et des carrefours sur la RD 33, la rue du Petit-Pont et la route des Landes ainsi que l’aménagement d’une voie verte entre Connerré et Beillé, via la gare. 

Pour la réalisation de cette voie verte, deux ouvrages sont à aménager : une passerelle en encorbellement sur l’ouvrage d’art enjambant l’Huisne et une passerelle de franchissement du ruisseau du Bian de Marcé. « On intègre automatiquement dans ces aménagements routiers ce type de voies destinées à faciliter les mobilités douces », a précisé Dominique Le Mèner, Président du Conseil départemental.

Le Président Le Mèner a visité ce chantier, en compagnie de Frédéric Beauchef, président de la commission Infrastructures routières, et Didier Reveau, conseiller régional et président de la CdC du Pays de l’Huisne Sarthoise, mardi 30 mars.

Jusqu’à la fin des travaux en juin 2021, quelques aménagements provisoires sont prévus rue de la Gare avec une limitation des stationnements et un aménagement du carrefour avec la RD 323.

Un aménagement écoresponsable

L’ensemble des matériaux extraits dans le cadre de la création du barreau de liaison entre la RD323 et la route des Landes ne seront pas évacués mais réutilisés et traités sur place, au ciment et/ou à la chaux, pour réaliser les remblais et les couches de forme de la future chaussée.

Les matériaux excédentaires seront stockés sur site pour être utilisés lors de la seconde phase de travaux. Il est ainsi prévu :

  • 6 700 m3 de déblais mis en stock pour une réutilisation ultérieure sur la phase de travaux suivante,
  • 6 300 m3 de déblais traités à la chaux pour une utilisation en remblai,
  • 11 000 m2 de matériaux en place traités au ciment pour constituer la couche de forme de la future chaussée.

Dispositions de circulation

Sur la RD 33, au niveau de l’ouvrage de franchissement de l’Huisne, une circulation en alternat a été mise en place jusqu’au 9 avril, avant de revenir à une circulation normale avec un élargissement de la chaussée à 6 m de largeur sur l’ouvrage.

Sur la route des Landes, de début avril à fin mai 2021, la circulation sera interrompue sur le tronçon (VC 114) au niveau du giratoire à créer.
 

Financement

le chantier en images

Échangeur de l’Huisne Sarthoise : les aménagements du Département
Échangeur de l’Huisne Sarthoise : les aménagements du Département
Échangeur de l’Huisne Sarthoise : les aménagements du Département