Aubigné-Racan : le chantier international de jeunes bénévoles s'achève

Depuis 8 ans, de jeunes bénévoles œuvrent chaque été pour la conservation du site archéologique d'Aubigné-Racan. Le chantier de cette année s'achève ces jours-ci.

Brigite Lecor, conseillère départementale du canton, Nicolas Mourier, maire d'Aubigné-Racan, ainsi que des élus du territoire ont visité le chantier en compagnie des jeunes bénévoles. Pendant trois semaines, des jeunes espagnols, belge, italien, mexicain, russe, afghan et français sont intervenus pendant 3 semaines sur les fondations du temple et ont effectué un travail important sur les parties qui se dégradent : les pierres ont été retirées, grattées et replacées avec du mortier. La réfection des joints des sols et des murs a obéi à un protocole précis pour favoriser la conservation du mortier, lorsque cela était possible, et la réutilisation des pierres descellées. De plus, les jeunes ont été présents tous les samedis sur le marché d'Aubigné-Racan pour échanger avec les habitants.

Allier conservation du patrimoine, action solidaire et échanges internationaux

L'objectif de cette action est de mener des opérations d'entretien patrimonial régulier sur un site fragile pendant l'été, de sensibiliser les jeunes au patrimoine, à sa protection et à sa valorisation. Autour de cet engagement pour le patrimoine, les chantiers Concordia sont aussi des moments d'échanges, de partage et de découvertes. 

Mouvement de jeunesse et de l'Education Populaire, l’association Concordia a pour buts de :

  • contribuer à l'animation de la vie sociale,
  • favoriser la circulation des personnes et des idées par les échanges internationaux dans un but de connaissance, de compréhension mutuelle et de paix,
  • de promouvoir un projet éducatif encourageant une citoyenneté active des personnes pour une société démocratique, solidaire et participative.

Cet été, 7 chantiers internationaux de bénévoles sont organisés en Sarthe dont celui d'Aubigné-Racan. En 2019, les travaux ont porté sur le ratissage et les dégagements des pierres en résurgence sur le théâtre et le forum, la reprise des chapes et murets détériorés dans le temple, le refichage de pierres et la remise en état du cheminement sur le sentier de visite des thermes. Cette année, les opérations se sont concentrées sur l'entretien des maçonneries de l'ancien temple pour restaurer les joints et combler les pierres manquantes.