Nouvelles modalités de remplacement dans les MAM

À l’occasion de la visite d’une Maison d’Assistantes Maternelles à Etival-lès-le-Mans, le Département présente son nouveau règlement pour la délégation d’accueil des enfants, les remplacements des assistant(e)s maternel(le)s et l’accueil de stagiaires au sein des 32 MAM sarthoises.
Visite MAM Etival

Outils plébiscités par les parents et les assistantes maternelles, les Maisons d’Assistantes Maternelles (MAM) fleurissent depuis 2010 en Sarthe où 32 d’entre elles existent aujourd’hui. Pour les parents, elles apportent des possibilités de garde en dehors des horaires traditionnels. Pour les assistant(e)s maternel(le)s, elles offrent un lieu commun de travail.

Dominique Le Mèner, Président du Conseil départemental s’est rendu dans la MAM d’Etival-lès-le-Mans accompagné de Marie-Thérèse Leroux, présidente de la commission Solidarité et de Delphine Delahaye et Emmanuel Franco, conseillers départementaux du canton, pour présenter les nouvelles modalités adoptées par le Département pour les remplacements dans les MAM.

Un soutien financier et un accompagnement par les équipes du Département

Depuis 2012, le Département aide l’installation des MAM pour l’équipement et l’acquisition de matériel : 500 € par place avec bonification de 10% en cas d’horaires atypiques (avant 7h et après 19h) et un supplément de 10% pour l’accueil d’enfants porteurs de handicap.

Les équipes départementales de la Protection Maternelle et Infantile (PMI) accompagnent les porteurs de projet tout au long de leur réalisation. C’est le Département qui forme l’ensemble des assistantes maternelles et qui délivre les agréments.

Les remplacements, l’accueil de stagiaires et la délégation d’accueil évoluent en Sarthe

Pour fluidifier les remplacements en cas d’arrêt d’une assistante maternelle et pour éviter les ruptures d’accueil d’enfants pour les parents, il sera proposé qu’une 4ème ou 5ème professionnelle puisse être agréée pour travailler dans la MAM et ainsi remplacer une assistante maternelle selon le besoin.

En raison de la forte demande de stage, les assistantes maternelles travaillant en MAM pourront être autorisées à accueillir un stagiaire en veillant à respecter les conditions d’accueil prévues par la loi. Il est de plus recommandé de privilégier les stagiaires en formation qualifiante ou diplômante.

La délégation d’accueil des enfants d’une autre assistante maternelle doit permettre d’ouvrir tôt le matin et de fermer tard le soir, de compenser les départs en formation et de réaliser des activités par groupes d’âge. Elle doit être réalisée dans le respect des obligations professionnelles des assistant(e)s maternel(le)s qui doivent assurer le nombre d’heures prévu dans le contrat signé avec les parents. De plus, la délégation d’accueil ne doit pas être soumise à paiement et ne peut en aucun cas permettre d’accueillir plus d’enfants que le nombre prévu dans l’agrément.