Majorité départementale / Ensemble pour la Sarthe - Droite, centre et société civile

Tribune septembre - octobre 2021

Résolument tournés vers l’avenir ! La rentrée est synonyme, pour tous, de reprise d’activité. Les plus jeunes retrouvent le chemin du collège. Les entreprises relancent leurs chantiers. Les évènements associatifs ne manquent pas au calendrier. Pour notre assemblée, renouvelée au début de l’été, cette rentrée est synonyme de nouveautés. Pour n’en citer que quelques-unes : la fin de l’aménagement du giratoire de l’Océane, l’annonce de la construction d’un collège neuf à Loué, le déploiement des conseillers numériques dans toute la Sarthe… Nos priorités sont définies dans notre Projet Stratégique pour la Sarthe 2021- 2030, comme autant de défis à relever pour demain.

Pour ce faire, au sein de la Majorité départementale, nous sommes guidés par la même ambition, celle de construire ensemble l’avenir de notre département au quotidien. Et cette volonté se traduit concrètement, par une politique volontariste et ambitieuse, en matière d’investissements et d’innovations. Au quotidien, nous nous renouvelons et nous nous adaptons aux besoins des Sarthoises et des Sarthois, aux évolutions de notre société. En effet, si aujourd’hui nous pouvons profiter d’un moment agréable en terrasse dans le nouveau quartier de la Visitation au Mans, c’est parce qu’hier le Conseil départemental a souhaité requalifier cette propriété départementale et en faire un lieu ouvert à tous. Si nous pouvons emprunter l’autoroute à Connerré, c’est parce que le Conseil départemental a réalisé les aménagements nécessaires à la construction de la nouvelle gare de péage. Si le Très Haut Débit est accessible à Lhomme et à Rouperroux-le-Coquet, c’est parce que nous avons opté pour la construction d’un réseau de fibre optique public départemental. Si nous pouvons nous prémunir contre les feux de forêts grâce à la vidéo-détection, c’est parce que nous avons fait des choix avant-gardistes et précurseurs afin de préserver nos forêts. 100 M€ investis par an pendant six ans et autant d’aménagements structurants, utiles, pérennes et ayant un impact durable sur la vie des Sarthoises et des Sarthois.

Ce léger coup d’œil dans le rétroviseur n’a qu’un but, marquer une seconde d’arrêt pour mesurer le chemin parcouru, avant de reprendre notre route. Car, nous sommes loin d’avoir terminé, nous avons encore de nombreux projets !

Les prochaines étapes, elles seront marquées par un fort esprit d’initiative et s’adressent en priorité à la jeunesse. Nous souhaitons mettre en place une aide pour le BAFA, le BNSSA et le brevet de secourisme, afin de promouvoir l’engagement et l’esprit citoyen en Sarthe. Nous souhaitons mettre également à leur disposition un « Pass loisirs 72 », car nous avons bien conscience que les jeunes ont été très impactés par la crise sanitaire. Nous souhaitons leur apporter une aide pour leurs achats culturels, sportifs, associatifs et ainsi profiter de leur département et de ses richesses. Enfin, nous avons l’ambition de créer une école des travailleurs sociaux en Sarthe, afin de répondre aux besoins en personnels, croissants dans nos territoires.

Car, nous n’oublions pas notre rôle premier : le Conseil départemental est le chef de file de la solidarité. Nous sommes et serons toujours aux côtés des plus fragiles, des personnes âgées, en situation de handicap ou plus éloignées de l’emploi. Mais nous serons également aux côtés de tous ceux qui souhaitent se retrouver, partager, se réjouir, et récréer ainsi ce lien social qui nous a tant manqué ces derniers mois. Les bénévoles, les familles, les touristes, les nouveaux Sarthois. C’est dans un esprit résolument positif et tourné vers l’avenir que nous abordons cette nouvelle rentrée en Sarthe et que nous souhaitons poursuivre ensemble notre chemin vers la Sarthe de demain.

Les propos contenus dans les articles d’expression des groupes d’élus n’engagent pas la responsabilité du directeur de publication.