Fin du chantier international à Aubigné-Racan

Sur le site archéologique d'Aubigné-Racan, le chantier d'entretien des vestiges gallo-romains par des bénévoles internationaux s'achève cette semaine. L'occasion de revenir sur 20 jours de travail et de découvertes.
Chantier Concordia à Aubigné-Racan

Débuté le 8 juillet, le chantier de restauration du site archéologique de Cherré à Aubigné-Racan arrive à son terme. Afin de remercier les bénévoles de l'association Concordia pour leur investissement dans la préservation d'un site sarthois, Brigitte Lecor et François Boussard, conseillers départementaux du canton du Lude, ont fait le déplacement pour assister à la visite du chantier.

« Ces chantiers bénévoles, associés aux visites que les jeunes femmes et hommes ont pu réaliser lors de leur séjour, permettent de faire connaître le patrimoine de notre département et de faire de ces visiteurs particulièrement impliqués de parfaits ambassadeurs de la Sarthe et de son patrimoine », ont souligné les élus du Département.

Toucher l'Histoire

Pour la 4ème année consécutive, ces jeunes de 18 à 24 ans venus du Mexique, de Turquie, de République Tchèque, d'Espagne et de France sont intervenus pour assurer le bon entretien des ruines de Cherré. Cette année, il s’agissait pour eux de remettre en état les bordures en bois des chemins de visite, rénover les hypocaustes des thermes, et encadrer des enfants du centre aéré dans la réalisation d'enduits sur le théâtre. Selon les bénévoles, ces travaux furent l'occasion pour eux de toucher l'Histoire.