Visue Ma Sarthe Durable

Bons gestes pour l'environnement

COMPOSTER, C’EST FACILE

Le compostage est la transformation, en présence d’eau et d’oxygène, de déchets organiques par des micro-organismes (champignons microscopiques, bactéries, etc.) en un produit comparable à l’humus et utile en agriculture et en jardinage : le compost. Il permet de faire des économies en réduisant la production d’ordures ménagères, gérées collectivement, tout en étant une activité ludique et produisant un précieux fertilisant naturel pour les plantes.

Petit guide du compostage 

ACHATS ÉCO-RESPONSABLES

Nous avons tous un rôle de décision auprès des professionnels par nos choix de consommation, en privilégiant par exemple :

  • les éco-labels,
  • les produits moins emballés, en favorisant notamment les produits en vrac, 
  • les achats en grande quantité,
  • l’usage d’un sac type cabas plutôt que des sacs de caisse jetables, même dans les commerces de proximité,
  • les biens les plus durables et réparables en cas de besoin, ainsi on pourra préférer les piles rechargeables aux piles alcalines…

D’autres comportements permettent de réduire également la production des déchets :

  • refuser dans sa boîte aux lettres, les publicités et les courriers non adressés, avec le Stop Pub
  • adapter sa consommation à son besoin

À chacun d’imaginer les gestes permettant de jeter moins de déchets

LE RÉEMPLOI

Des structures très ancrées dans la vie du territoire sarthois existent comme Emmaüs Sarthe à La Milesse, SOS Récup’ à Mamers, le Secours Populaire, la Croix-Rouge‎, Inser’Vet, etc. Vous trouverez souvent près de chez vous des bornes pour accueillir les textiles dont vous ne vous servez plus.

zoom_petit.png Renseignez-vous auprès de vos proches, passez des annonces ou faites connaître votre bien réemployable sur des structures comme recupe.net.

DÉCHETS DANGEREUX : les identifier pour savoir les gérer

En raison de leur inflammabilité, de leur toxicité, de leur pouvoir corrosif, de leur caractère explosif ou d’autres propriétés, un certain nombre de déchets ne peuvent être éliminés par la collecte classique des déchets.

Il faut donc les envoyer vers des filières de traitement dédiées et parfois de recyclage. Pour certains déchets dangereux, des éco-organismes ayant reçu un agrément du Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie gèrent ainsi intégralement la fin de vie de ces matières. C’est le cas des piles et batteries portatives, des pneumatiques, des lampes et tubes fluorescents ou des équipements électriques et électroniques.

OÙ LES APPORTER ?

  • Piles : sur les lieux de ventes ou en déchèterie
  • Produits solvants, décapants, fongicides, désherbants… : en déchèterie
  • Lampes à économie d’énergie, tubes fluorescents : sur les lieux de vente ou en déchèterie
  • Les D.A.S.R.I. (déchets de soin : seringues, piquants et coupants) : se renseigner auprès de votre pharmacie ou déchèterie la plus proche
  • Amiante, ciment : chez une entreprise agréée
  • Huiles usagées (mécaniques et alimentaires) : en déchèterie
  • Equipements électriques et électroniques hors d’usage : sur les lieux de vente ou en déchèterie

→ Déchets de soins à risques infectieux : les éliminer, où les déposer ?
Brochure pratique 
Où déposer les DASRI ? 

 

plus_petit.png Liens utiles

→  Le Jardinier Sarthois

→  ADEME

→  Développement durable

→  Réduisons nos déchets 

 

Actualités en relation

Trophée du Développement durable 20016 : 1er Prix pour le collège La Madeleine du Mans
Trophée du Développement durable 20016 : 1er Prix pour le collège La Madeleine du Mans, by gele
canettes0353.jpg
canettes0353.jpg, by caroline.foret