Entretien des cours d'eau

Bien entretenir une rivière, c'est préserver les écosystèmes dans le respect des usages.
entretiencoursdeau.jpg

Trois Contrats Territoriaux Milieux Aquatiques

Le Département bénéficie des programmes mis en place par l'Agence de l'Eau Loire-Bretagne pour l'accompagner dans sa démarche qualitative. Trois Contrats Territoriaux Milieux Aquatiques (C.T.M.A.) ont été signés :

  • C.T.M.A. Sarthe domaniale (2012-2016) d’un montant de 4 100 000 euros
  • C.T.M.A. Loir domanial (2013-2017) d’un montant de 1 024 000 euros
  • C.T.M.A. Huisne (2012-2016) d’un montant de 1 860 000 euros

Par ailleurs, les actions engagées sous maîtrise d’ouvrage du Département ou du Syndicat Mixte de la Rivière Huisne (S.M.R.H.) sont co-financées par la Région des Pays de la Loire.

Si l’ensemble des opérations  programmées son actuellement réalisées, nous devons en évaluer l’efficacité. Le Département engage avec le soutien technique de l’AELB les études bilans sur les 3 axes sur lesquels il est intervenu. 

Entretenir les ouvrages

L'évolution réglementaire sur la continuité écologique impose aux propriétaires de barrage d'étudier et d'aménager leurs ouvrages pour la libre circulation des espèces piscicoles et des sédiments. La Sarthe aval constitue un axe de migration prioritaire doté d'un usage avéré lié à la navigation.

Conformément aux dispositions de l'article L214-17 du Code de l'environnement, le Département a engagé un programme de mise aux normes de ses ouvrages, par la construction de dispositifs de franchissement et de modernisation des vannes des pertuis associés aux ouvrages. Le Département de la Sarthe a respecté ses engagements sur douze ouvrages structurant son domaine au regard de la continuité écologique (espèces piscicoles et sédimentaire)..

Cette dynamique concourt à l'objectif de résultat fixé par la Directive Cadre sur l’Eau (2000/60) qui est d'atteindre le bon état écologique des eaux.

Intervenir sur la végétation des berges

La végétation des berges remplie de multiples fonctions indispensables à l’équilibre du cours d’eau: protection contre l’érosion, fonction biologique inestimable (habitat pour la faune, filtre la pollution, ombrage limitant le réchauffement de la lame d’eau..),  valorisation des paysages... Il est par conséquent important de l’entretenir de manière raisonnée afin de  préserver ce cordon végétal. 

Les travaux entrepris par le Département et le SMRH consistent essentiellement  à intervenir :

  • sur les arbres morts, vieillissant, ou en mauvais état sanitaire 
  • sur les espèces inadaptées comme le peuplier ou les résineux
  • les encombres perturbateurs dans le lit du cours d’eau.

Ces interventions permettent d’anticiper la chute des arbres et  limiter la production d’encombres qui pourrait être générateur des désordres sur les ouvrages hydrauliques et les ouvrages d’art notamment en période de crues.

Par ailleurs des opérations d’arrachage de plantes exotiques envahissantes telles que la jussie  sont engagées annuellement sur le loir et la Sarthe aval  pour permet de maintenir l’équilibre des l’écosystèmes et préserver  les usages (navigation , pêche).

Assurer le suivi des politiques de soutien 

Le Département s'inscrit dans une démarche de développement durable et équilibré des grandes rivières sarthoises, participant financièrement aux actions d'entretien coordonné et raisonné, ainsi qu'aux réunions de suivi et d'évaluation de ces démarches.

L'entretien coordonné et raisonné est suivi par les référents rivières en concertation avec les riverains sur les cours d'eau domaniaux et non domaniaux. Sur l'Huisne, ces actions sont portées par le Syndicat Mixte de la rivière Huisne qui s'appuie sur une participation active du Service Hydraulique, mais aussi sur d’autres services ressources ( marchés publics, juridique, finance..). L'évaluation périodique et externe des actions engagées permet une adaptation du plan de charge pour la mise en place sélection des actions les plus prioritaires et les plus efficaces pour l'atteinte du bon état écologique des cours d'eau concernés.

Ces actions sont cohérentes avec les objectifs définis dans d’objectifs des SDAGE et SAGE. Elles répondent en tous points aux objectifs du code de l’environnement.


zoom-petit.pngLes actions de curage du fond des rivières sont destructrices des milieux aquatiques et proscrites sur l'ensemble des rivières. Compte tenu de l’usage navigation et des contraintes réglementaires de police le Département assure cependant le curage de la Sarthe pour le maintien du tirant d'eau de 1m10 nécessaires à la navigation.