Un Département innovant qui construit son avenir

Comme pour le réseau électrique, le Conseil départemental a choisi de se doter d'un réseau numérique face à la carence des opérateurs dans les zones rurales et périurbaines. 

⚙️ Proposer des solutions performantes permettant à chaque Sarthois d’accéder aux usages numériques

  • Sur la période 2015-2017, 2 000 entreprises ont été raccordées à la fibre optique.
  • 33 300 prises sont en cours d’installation.
  • Une délégation de service public a été lancée afin de couvrir la totalité du territoire, tout en réduisant les financements publics.
  • 7 opérateurs internet se sont déjà implantés en Sarthe.
  • Sur les territoires moins bien desservis, des solutions ADSL sont proposées aux Sarthois.

✔️ Investir dans le déploiement du Très Haut Débit

  • En partenariat avec l’État, la Région et l’Europe, le Département investit 400 M€ pour le déploiement du Très Haut Débit.
  • 16 des 17 intercommunalités sarthoises ont rejoint Sarthe Numérique, le syndicat mixte d’aménagement numérique de la Sarthe.

⚙️ Expérimenter quotidiennement les nouveaux usages numériques, notamment en matière de dématérialisation des démarches administratives

  • La Sarthe a été classée en 2017 1ère parmi les Départements français pour la qualité de ses contenus sur le web et les réseaux sociaux.
  • Sur le site sarthe.fr, les usagers peuvent déposer une candidature pour une offre d’emploi, trouver un prestataire de services d’aide à la personne, consulter les marchés publics de la collectivité (dématérialisés à 100%).
  • Lancée en fin d’année 2018, une toute nouvelle plateforme numérique proposera des offres de stages à destination des collégiens de 3ème.

 

✔️ Moderniser les collèges publics

  • 8 collèges modernes et propices à la réussite éducative sont en travaux depuis 2016-2017.
  • À Arnage, Coulaines, Noyen-sur-Sarthe, Mamers et Montval-sur-Loir, les 1ers bâtiments ont été livrés à la rentrée scolaire 2018. Au Mans, la demi-pension du collège Maroc-Huchepie a été inaugurée au printemps 2018.
  • Les chantiers des collèges du Grand-Lucé et de Sablé-sur-Sarthe sont sur le point de s'achever.
  • 220 salles de cours ont été rénovées depuis le début du mandat. 

⚙️ Déployer les équipements informatiques dans les collèges

  •  27 collèges ont déjà été équipés de 4 000 ordinateurs ou tablettes. 10 établissements supplémentaires le seront au 31 décembre 2018.

✔️ Renforcer la sécurité dans les collèges, dans le cadre d’un travail commun avec les services de l’État

  • 22 opérations d’aménagement de clôtures, d’installation de portails et/ou d’installation de visiophonie ont été menées. 

✔️ Initier avec les enseignants des actions de sensibilisation aux valeurs de la République et à l’engagement citoyen

  • La classe de cadets de la sécurité civile, destinée à encourager les vocations de sapeurs-pompiers, vit sa 2ème saison au Lude. Le Département a proposé à l’Éducation nationale d’étendre ce programme à 6 autres collèges.
  • La 15ème édition de l’opération « Classes presse » a permis à 631 collégiens sarthois de se familiariser avec la lecture des quotidiens régionaux. 

✔️ Poursuivre l’opération « Chèques Collèges 72 » qui  facilite l’accès des collégiens à la culture et au sport

  • 7 000 chéquiers ont été distribués en 2017 avec un taux de consommation de 65% (contre 50% en 2015). Par ailleurs, 7 500 dictionnaires sont également distribués aux élèves de 6ème.

 

✔️ Fédérer les acteurs locaux en développant l’e-tourisme

  • Dans le cadre du schéma touristique 2017-2021 du Conseil départemental, l’agence Sarthe Développement a lancé un observatoire d’e-réputation regroupant 450 offres touristiques sarthoises.

⚙️ Soutenir les sports et les loisirs de plein air et de pleine nature

  • La Sarthe, ce sont 17 itinéraires cyclos, 1 parcours véloroute de 430 km, 3 600 km de chemins balisés et 13 Espaces Naturels Sensibles propices à la randonnée pédestre ou au VTT.
  • Le Conseil départemental a lancé en 2016 un projet de développement du tourisme fluvial et fluvestre sur le bassin de la Maine et réfléchit à la création de 3 nouvelles voies vertes.

⚙️ Accompagner les acteurs du tourisme dans l’obtention de labels nationaux

  • 22 acteurs du tourisme (campings, hôtels, sites touristiques) ont été labellisés « Tourisme et handicap » entre 2015 et 2017 ; 6 autres ont vu leur label renouvelé.
  • Le Département accompagne les acteurs du tourisme dans une vingtaine de labels comme « Accueil vélo », « Bienvenue à la ferme » ou « Tables et auberges de France ».
  • L’Abbaye Royale de l’Épau a reçu en 2017 le certificat d’excellence de Trip Advisor, gage de qualité et d’appréciation des visiteurs.

⚙️ Travailler avec l’ensemble des partenaires sur une qualité globale d’accueil

  • Le Département a aidé à l’amélioration des équipements de 3 campings, à la création de 3 aires de camping-car, à 1 gîte équestre et à la création de grands équipements structurants à Asnières-sur-Vègre et La Flèche.

✔️ Accompagner les athlètes, les clubs de haut niveau

  • Le Conseil départemental accompagne chaque saison Le Mans Sarthe Basket, champion de France 2018, et Le Mans FC, promu en National 1.
  • Créé en 2015 avec le Comité Départemental Olympique et sportif (CDOS), le Club Élite Sarthe est un dispositif unique en France soutenant 28 sportifs sarthois amateurs de haut-niveau et espoirs, dont les karatékas Leïla Heurtault et Dnylson Jacquet qui visent les Jeux Olympiques 2020.

✔️ Soutenir l’emploi sportif, la formation des cadres et la rénovation d’équipements sportifs de proximité

  • Sur la période 2015-2017, le Conseil départemental a soutenu 14 dossiers de rénovation d’équipements sportifs, pour un montant de 900 000 €.
  • Le Département verse 35 000 € par an à l’association Profession Sport et Loisirs afin de participer aux frais de transport des éducateurs sportifs.

✔️ Promouvoir la pratique du handisport, du sport adapté et de toutes les initiatives favorisant l’intégration sociale

  • En 2017, le Conseil départemental a versé 137 000 € au CDOS pour la pratique sportive des plus de 60 ans et a soutenu 18 dossiers d’acquisition de matériel dans le cadre du plan sport et handicap.

✔️ Investir dans la modernisation du Circuit des 24 Heures pour contribuer au succès et au rayonnement des épreuves qui s’y déroulent

  • En 2018, le Syndicat Mixte des 24 Heures du Mans, dont le Département est actionnaire à 50 %, a mené des travaux de gestion des eaux pluviales sur le circuit Bugatti, de sécurité sur les virages Porsche, et d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

✔️ Garantir à chaque Sarthois une offre culturelle de proximité

  • Le Schéma départemental des enseignements artistiques (SDEA) permet à plus de 23 000 jeunes Sarthois d’apprendre le théâtre, la danse ou un instrument de musique sur tout le territoire.
  • Le réseau départemental d’enseignement artistique couvre désormais 312 communes, contre 222 en 2015. 

✔️ Soutenir les acteurs locaux de la culture et du patrimoine

  • Le Département favorise une vie artistique plurielle en soutenant les acteurs du spectacle vivant et des arts visuels : près de 700 artistes ont bénéficié d’un dispositif de soutien à la création en 2017.

✔️ Développer l’attractivité de l’Abbaye Royale de l’Épau

  • Les services du Centre Culturel de la Sarthe ont été regroupés et installés dans les locaux de l'Abbaye. 
  • Portée par une large offre d’activités (expos, concerts, visites), l’Abbaye Royale de l’Épau est entrée dans une nouvelle dimension avec la création d’une boutique et d’un espace de restauration. Le site a accueilli plus de 55 000 visiteurs en 2017.
  • Grâce à la plantation d’un verger conservatoire de 105 arbres fruitiers et la création d’un jardin permaculturel de 1 000 m2, le Département souhaite mettre en valeur le parc de l’Abbaye.

✔️ Accompagner l’Université et les établissements d’enseignement supérieur

  • Le Conseil départemental investit 342 000 € par an dans des équipements pédagogiques, informatiques et de recherche à Le Mans Université (11 500 étudiants).
    Le Département participe aux projets de chantier de restauration et d’extension du laboratoire d’acoustique, pour un montant de 1,75 M€, et de création d’un banc de mesure aéro-acoustique (400 000 €).
  • Les écoles d’ingénieurs bénéficient aussi des investissements du Département : 800 000 € pour l’extension de l’ESGT (École supérieure des géomètres et topographes) et 450 000 € pour la restructuration de l’ISMANS (Institut supérieur des matériaux du Mans), en 2016. 

✔️ Augmenter le nombre d’apprentis accueillis dans les services du Conseil départemental

  • Depuis 2015, 43 apprentis ont été recrutés pour une solide expérience en « immersion » et découvrir ainsi plus de 108 métiers différents dans la collectivité.

✔️ Actions réalisées | ⚙️ Actions en cours