Une nouvelle salle de régulation pour le Samu 72

Vendredi 9 février, au Mans, le Samu 72 a inauguré sa nouvelle salle de régulation, au sein du centre hospitalier du Mans, en présence de Dominique Le Mèner, Président du Conseil départemental.

400 000. C’est le nombre d’appels traités en 2017 par le Samu 72. « C’est le double d’il y a dix ans », précise le Dr Florence Deciron Debieuvre, chef de service du Samu 72. L’hôpital du Mans s’est donc doté d’une nouvelle salle de régulation, inaugurée vendredi 9 février, en présence de Dominique Le Mèner, président du Conseil départemental, Nicolas Quillet, préfet, et Jean-Claude Boulard, maire du Mans.

Ce nouvel équipement compte 13 postes de régulation, sur un espace total de 180 m2. « Le Samu 72 est au même niveau d’activité que celui du CHU (Centre hospitalier universitaire) d’Angers », indique Olivier Bossard, directeur général de l’hôpital du Mans.

Chaque jour, deux médecins libéraux volontaires sont présents en salle de régulation, trois le week-end. Le Samu 72, qui existe depuis 1980, a également récemment mis en place le dispositif 116 117, numéro unique pour joindre un médecin de garde.

Le chantier de cette nouvelle salle de régulation a coûté 1 M€ et duré quatre mois et demi.