Un Grand Prix de France moto d’exception au Mans, 50 ans après

C’est le rendez-vous des meilleurs pilotes du monde. Pour la vingtième année consécutive, le circuit Bugatti du Mans accueille le Grand Prix de France moto, ce week-end.
Daniel Chevalier représentait le Département à la présentation du GP.

Il y a 50 ans, en 1969, Le Mans accueillait pour la 1ère fois un Grand Prix de France comptant pour le championnat du monde. Daniel Chevalier, vice-président du Conseil départemental, s’en souvient très bien, notamment de la victoire de l’Italien Giacomo Agostini en 500 cm3. « J’étais un tout jeune garçon et je me rappelle avoir vu, alors que je m’apprêtais à rentrer sur le circuit, une moto Münch Mammut ! »

Cette anecdote, il l’a racontée à l’occasion de la conférence de presse de présentation de ce Grand Prix de France moto 2019, donnée lundi 13 avril, au module sportif du Circuit des 24 Heures du Mans. Cette nouvelle édition du GP aura lieu ce week-end, du 17 au 19 mai, avec le soutien du Conseil départemental.

« UN SHOW EXTRAORDINAIRE »

« Le soutien des collectivités est essentielle pour cet événement qui représente 12 à 13 M€ de retombées économiques pour Le Mans et la Sarthe », souligne le promoteur de la course, Claude Michy. « Le GP 2018, c’est une affluence de 105 000 spectateurs, soit la 1ère affluence mondiale en moto et 200 chaînes de télévision ! »

Il faut dire que le spectacle sur la piste s’annonce grandiose, avec la présence des 3 derniers vainqueurs, Jorge Lorenzo, Maverick Viñales et Marc Márquez, ainsi que la superstar italienne Valentino Rossi. Côté Français, Johann Zarco, auteur de la pole position en 2018 et passé de l’écurie Monster Yamaha à Red Bull KTM, et Fabio Quartararo (Petronas Yamaha) seront au départ en MotoGP.

Surnommé « El Principito » (Le Petit Prince) en Espagne, le Niçois de 20 ans Fabio Quartararo a livré ses impressions à quelques jours du départ en visioconférence. « Le Grand Prix de France est le mieux organisé avec un show extraordinaire le samedi ! Le circuit Bugatti est très technique. Je m’y entraînais justement à l’instant sur la console ! Courir ce GP est une grande fierté en tant que pilote français. On va tout donner pour les fans, en espérant qu’il ne pleuve pas ! »
 

LA PRÉSENTATION DU GP EN IMAGES

Présentation du GP de France moto 2019
Fabio Quartararo a livré ses impression en visioconférence
Fabio Quartararo a livré ses impression en visioconférence
Claude Michy, promoteur de la course
Présentation du GP de France moto 2019
Louis Rossi, pilote sarthois et ancien vainqueur en Moto3