Tuffé-Val-de-la-Chéronne se dote d’une station d’épuration

En service depuis décembre, la station d’épuration de Tuffé-Val-de-la-Chéronne a été inaugurée samedi 26 mai, en présence des conseillers départementaux du canton. 20% de son coût a été financé par le Département.

Déjà 79 000 m3 d’eaux usées sont passés par ses pompes depuis décembre 2017. La nouvelle station d’épuration de Tuffé-Val-de-la-Chéronne a été inaugurée, samedi 26 mai, par Marie-Thérèse Leroux et Jean-Carles Grelier, conseillers départementaux du canton, André-Pierre Guittet, maire de la commune, et Jean-Paul Dubois, vice-président de la Communauté de communes de l’Huisne sarthoise.

Cette installation a une capacité de 1800 équivalents habitants et peut traiter, par temps de pluie, 365 m3 par jour. « Le traitement des eaux usées se fait en 3 étapes », explique le maître d’œuvre de la station, Laurent Esthor, de l’agence Nadéo. « L’eau ressort claire et peut être rejetée dans la rivière. Une station génère des graisses, du sable et des boues. Les boues peuvent être valorisées dans l’épandage agricole ou le cocompostage. »
 

DES BOUES COLLECTÉES ET VALORISÉES

La commune de Tuffé-Val-de-la-Chéronne a d’ailleurs signé une convention d’épandage avec deux agriculteurs. La boue extraite de la station d’épuration est asséchée par un système de chaulage (on y rajoute de la chaux). Ce qui explique la présence d’un silo à chaux sur le site.

Cette station d’épuration a coûté 1,25 M€, dont 304 105 € pris en charge par le Conseil départemental de la Sarthe.