Transports : vers une meilleure desserte de la Sarthe

L’État s’est engagé en faveur d’une meilleure desserte de la Sarthe dans le cadre du Contrat d’avenir des Pays de la Loire. Celui-ci implique notamment les travaux de la ligne TER Le Mans-Alençon.
Transports : vers une meilleure desserte de la Sarthe

Le Contrat d’avenir des Pays de la Loire signé par le Premier ministre permettra l’accélération de plusieurs projets déterminants pour la Sarthe. L’État s’est ainsi engagé à financer exceptionnellement et en totalité les premiers travaux d’urgence (3,8 M€) de la section Le Mans-Alençon de la ligne TER Caen - Le Mans – Tours. Ils permettront de supprimer les ralentissements mis en place pour des raisons de sécurité et de faciliter les trajets quotidiens de nombreux Sarthois.

UN MEILLEUR ACCÈS AUX AÉROPORTS

De même, les travaux d’interconnexions ferroviaires vers les aéroports parisiens seront engagés avant la fin du quinquennat. Le projet de création d’une voie supplémentaire entre Massy (Essonne) et Valenton (Val-de-Marne) permettra d’augmenter la capacité de cette ligne, sa robustesse et de faciliter les liaisons TGV province-province depuis et vers l’Ouest de la France, de même que l’accès aux plateformes aéroportuaires. Cette décision est l’aboutissement de plusieurs années d’engagement du Conseil départemental de la Sarthe, en faveur de cette réalisation essentielle pour le développement économique du département et pour l’accès des Sarthois aux aéroports parisiens.

Dominique Le Mèner, Président du Conseil départemental de la Sarthe, salue la « persévérance et les résultats obtenus par Christelle Morançais, présidente du Conseil régional, à l’occasion de cette longue et difficile négociation, décisive pour l’avenir de notre région ».