Sarthe : la neige n'est pas un frein !

Le service hivernal des routes départementales est opérationnel du 12 novembre et jusqu’au 11 mars 2019. L’occasion de faire un point sur le travail quotidien des agents du service des routes pendant cette période de viabilité hivernale, afin de permettre aux Sarthois de circuler dans les conditions possibles en cas d’intempéries.

Durant la période hivernale, il revient au Département de la Sarthe de mettre en œuvre diverses actions et de prendre des dispositions pour appréhender les phénomènes hivernaux qui peuvent dégrader les conditions de circulation.

Le service hivernal des routes du Département, c’est donc un dispositif spécial d’astreinte et d’actions spécifiques pour permettre de maintenir des conditions de circulation sur les routes départementales face aux phénomènes hivernaux  pendant 17 semaines du 12 novembre 2018 au 11 mars 2019.
 

Permettre de circuler le mieux et le plus possible

L’objectif principal est d’éviter la paralysie du département en assurant la continuité des activités, sur le plan social et économique, et en privilégiant le déplacement des services d’urgence. Les routes traitées en priorité sont les axes principaux. 

Le service hivernal doit permettre de résoudre des difficultés de circulation dans des délais raisonnables et dans les situations d’intempéries les plus courantes. Des priorités et des niveaux d’intervention en fonction de la hiérarchie du réseau et des besoins sont ainsi définis. 
 

1100 km d’axes prioritaires

Le réseau routier départemental comprend 4279 km de routes, allant du milieu rural à faible trafic aux voies urbaines à forte circulation. L’organisation du service hivernal assure, en priorité, le traitement des axes à forts trafics reliant les principaux pôles administratifs et économiques du Département, soit près de 1100 kilomètres de routes départementales.

 

Les consignes de sécurité pour l'ensemble des usagers de la route

En période de gel, neige ou verglas et malgré les moyens mis en oeuvre, les conditions de circulation peuvent rester difficiles et délicates par endroit.
Il convient donc que les usagers :

  • s'informent des conditions de circulation
  • consultent les observations et les prévisions météorologiques :
  • limitent leurs déplacements à ceux strictement nécessaires,
  • adaptent leur vitesse aux circonstances,
  • adoptent une conduite appropriée à l'état de la chaussée,
  • privilégient les axes principaux du Département,
  • reportent éventuellement leur déplacement,
  • ne doublent, en aucun cas, les saleuses afin de faciliter l'intervention des agents du Département et pour la sécurité de tous les usagers.

En chiffres

  • 4279 km de routes départementales en Sarthe
  • 1100 km de routes traitées en priorité
  • 10 patrouilleurs
  • 240 agents mobilisés pour les astreintes
  • 5 Agences Techniques Départementales réparties sur le territoire)
  • 1 Parc Départemental (Le Mans)
  • 3 niveaux de priorité en service hivernal
  • 43 saleuses
  • 5 tracteurs équipés de lame
  • 1200 tonnes de sel sont répandues  (hiver normal)
  • 1 270 000 €, coût pour le Conseil départemental pour un hiver normal
  • 7 stations météorologiques automatisées