Salon de l’agriculture : la Sarthe fière de ses talents !

Jusqu’au 3 mars, les fleurons de l’agriculture française s’exposent Porte de Versailles à Paris, au Salon international de l’agriculture (SIA) où de nombreux Sarthois sont présents. Ils bénéficient d’un soutien appuyé du Conseil départemental.
Le Département fier de ses agriculteurs

Casquette Sarthe Me Up vissée sur la tête, Raymond Buron prépare avec sa femme Annie ses brebis Charmoise pour leur passage sur le ring ovin du Salon international de l’agriculture. Le couple d’éleveurs de Vaas, habitué du SIA, rentrera en Sarthe avec un 2ème prix pour ses brebis et un 3ème prix pour ses agnelles. En attendant de quitter la Porte de Versailles, ces récompenses rejoignent sur les enclos des ovins les fanions verts « La Sarthe fière de ses agriculteurs » offerts par le Conseil départemental.

Le Président Dominique Le Mèner a en effet souhaité que le Conseil départemental soutienne les participants sarthois au Salon, à hauteur de 150 € pour leurs frais de déplacement. L’objectif : mettre en valeur l’élevage sarthois et la qualité du savoir-faire local, d’où les fanions. « Vous serez des ambassadeurs de la Sarthe et de son terroir durant ce grand événement auquel le grand public est très attaché », leur a rappelé Dominique Le Mèner.

Toujours afin de soutenir les exploitants, producteurs et viticulteurs présents à Paris, une délégation d’élus leur a rendu visite lundi 25 février. Véronique Rivron, Fabienne Labrette-Ménager, François Boussard et Marie-Pierre Brosset, vice-présidents du Conseil départemental, Samuel Chevallier, Patrick Desmazières, Brigitte Lecor, Françoise Lelong, Monique Nicolas-Liberge et Gilles Leproust, conseillers départementaux, ainsi que le sénateur Louis-Jean de Nicolaÿ ont rencontré les nombreux exploitants sarthois concourant dans les catégories bovine, ovine, porcine ou encore équine.

LES SARTHOIS OMNIPRÉSENTS

Accompagnés de plusieurs représentants de la chambre d’agriculture, dont le président Jean-Loïc Landrein, ils ont été accueillis par Christian Perrin, président de la Société des intérêts collectifs agricoles (Sica) Rouge des Prés, puis ont visité le stand – toujours très fréquenté – des Poulets de Loué. Les conseillers départementaux ont pu échanger avec plusieurs exploitants dont beaucoup de jeunes, à l’image des éleveurs de prim’holstein Florient Briffault (Longnes) et Étienne Boudvin (Luché-Pringé) ou d’Alexandre Georges, éleveur porcin à Saint-Aubin-de-Locquenay.

Leurs animaux, à l’instar de Nala, une truie blanche de l’Ouest, ont eu beaucoup de succès auprès des très nombreux enfants présents dans les travées du Salon. Dans les autres pavillons également, la Sarthe – et ses fanions verts – était visible. Que ce soit dans les filières asine, avec le Vibraysien Jean Vadé et son ânesse Félécie des Torillères ; équine, avec le Bonnétablien Raphaël Breton et sa percheronne Gueliat de Theuret ; ou canine, où l’Écomméen Cyril Benard concourrait avec Marvel du Bois Barré, un welsh terrier.

Quant à la visite de la délégation sarthoise, elle s’est naturellement arrêtée au stand de la Région inauguré lundi midi par les Sarthois Christelle Morançais, présidente du Conseil régional des Pays de la Loire, et Claude Cochonneau, président de l'Assemblée permanente des Chambres d'agriculture. Les visiteurs peuvent y déguster jusqu’à dimanche 3 mars des rillettes de porc et de bœuf !

Le palmarès complet, c’est ici !

 

Le salon en images

Le Département fier de ses agriculteurs
Le Département fier de ses agriculteurs
Cette Saosnoise s’appelle Marguerite
Les poussins de Loué ont du succès
Florient Briffault, éleveur bovin à Longnes, et Véronique Rivron
Les élus sont accueillis par Alain Cabannes, du Porc sarthois
Les rillettes ont la cote au stand de la Région
Christelle Morançais et Claude Cochonneau
Nala vient de Saint Aubin de Locquenay
Annie et Raymond Buron de Vaas préparent leur brebis Charmoise
Les agnelles de l'exploitation Buron
Le bélier Bleu du Maine de Didier Juigné de Montbizot
L’âne normand Felecie des Torilleres vient de Vibraye
Raphaël Breton, éleveur de percherons à Bonnétable, avec Gueliat de Theuret
Cyril Benard d’Écommoy et Marvel du Bois Barré, un Welsh terrier
Le Département fier de ses agriculteurs
Il y a foule au stand des Fermiers de Loué
Maîtresse est une jersiaise de l’Earl de la Fromentinière à Fatines