Pompiers : vivre le volontariat au féminin

Pour le jour anniversaire du décret autorisant le recrutement des femmes chez les sapeurs-pompiers, le Service d’Incendie et de Secours de la Sarthe lance un plan d’actions pour la féminisation.
Conjuguer le volontariat pompier au féminin

C’est une assemblée de femmes pompiers volontaires et professionnelles qui était réunie à l’Abbaye Royale de l’Epau pour la présentation du « Plan d’actions en faveur des sapeurs-pompiers féminins en Sarthe » du Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS).

Les pompiers sarthois ont été accueillis par Dominique Le Mèner, Président du Conseil départemental et Président du SDIS 72, en présence d'Olivier Richefou, Président du Conseil départemental de la Mayenne et Président de la Conférence Nationale des Services d’Incendie et de Secours, Adeline Savy, Directeur de cabinet du Préfet ainsi que de nombreux conseillers départementaux.

En Sarthe : 18% de femmes sapeurs-pompiers

Alors que les femmes peuvent intégrer le corps des pompiers depuis le décret du 25 octobre 1976, elles ne représentent aujourd’hui que 14% des effectifs nationaux. En Sarthe, elles sont 420 à porter le prestigieux uniforme, soit 18% des effectifs (398 volontaires et 22 professionnelles). Chez les jeunes sapeurs-pompiers, les filles représentent plus de 30% des effectifs, marque de l’évolution positive dans le recrutement de femmes en Sarthe. Pour autant, les femmes représentant plus de 50% de la population française, la parité est un objectif à atteindre.

21 actions pour inciter les femmes à rejoindre les pompiers

La soirée fut l’occasion de présenter les 21 points d’un plan d’actions définis par un groupe de travail de 12 femmes sapeurs-pompiers. L’objectif : favoriser la féminisation des effectifs des sapeurs-pompiers. Ces 21 points s’articulent autour de 5 grands axes :

  • l’accueil, avec de nombreuses propositions aptes à ouvrir le volontariat et notamment la possibilité de choisir de ne pas être « sapeur-pompier toutes missions », et la volonté d’augmenter le nombre de femmes responsables dans les centres d’incendie et de secours.
  • adapter les matériels, casernements (une priorité est d’ores-et-déjà mise sur la création de vestiaires séparés dans tous les centres)  et l'habillement.
  • la conciliation de la vie professionnelle, de la vie privée et de l’activité de sapeur-pompier, avec par exemple des solutions de garde d’enfants, ou la facilitation du retour après une maternité
  • la vie institutionnelle
  • la communication

 

Lancement du plan de 21 ‪actions en faveur des sapeurs-pompiers féminins

Lancement du plan de 21 ‪actions en faveur des sapeurs-pompiers féminins
Lancement du plan de 21 ‪actions en faveur des sapeurs-pompiers féminins
Lancement du plan de 21 ‪actions en faveur des sapeurs-pompiers féminins
Lancement du plan de 21 ‪actions en faveur des sapeurs-pompiers féminins
Lancement du plan de 21 ‪actions en faveur des sapeurs-pompiers féminins
Lancement du plan de 21 ‪actions en faveur des sapeurs-pompiers féminins