Pierre Danaë : « C’est une période étrange ! »

Le chanteur sarthois, dont nous avions fait le portrait dans le dernier magazine La Sarthe, raconte son confinement.
Pierre Danaë (c) Bureau 233

Dimanche dernier, le chanteur Pierre Danaë, finaliste de l’édition 2019 de The Voice, était encore en Sarthe pour voter. Lundi, il est rentré en région parisienne où il réside. Plutôt que d’aller dans son appartement à Paris, il s’est confiné chez son père dans les Yvelines.

« Comme il est musicien, je profite de ses instruments pour faire mes gammes », raconte le finaliste de The Voice 2019. « C’est une période très spéciale, étrange. Je préfère considérer cela comme une pause dans une période fatigante ! Je continue à travailler mais sans la pression du concert à venir. Heureusement pour moi, c’est une période calme en termes de dates donc je n’ai pas encore eu à reporter de concerts pour le moment. »

« J’avance sur mes chansons »

Pierre Danaë a dû en revanche annuler un rendez-vous important pour l’enregistrement de son album. « J’espère que cela repartira après le confinement », confie l’artiste. « Cependant, le temps passé chez mon père n’est pas du temps perdu. Grâce à son matériel, je peux enregistrer des maquettes, avancer sur mes chansons. » 

Comme beaucoup, Pierre reste en contact avec ses proches grâce aux réseaux sociaux et aux messageries instantanées. « Cela rend le confinement plus supportable. Même si j’ai accès à un petit jardin donc je ne me sens pas spécialement coincé… »

Très actif sur Instagram, Pierre n’oublie pas ses fans. « J’avais besoin de me recentrer sur la musique mais je vais essayer de mettre à contribution ce temps passé à la maison pour publier des covers (reprises) », à l’image de celle de Chris Isaak, qu’il avait interprétée aux Talents de la Sarthe

 

Wicked Game par Pierre Danaë