À Parence, un chantier mené au grand galop !

À quelques hectomètres du Pôle européen du cheval, le Département aménage le carrefour de Parence, un chantier destiné à améliorer la fluidité et la visibilité du trafic. La fin des travaux est prévue pour octobre.
À  Parence, un chantier mené au grand galop !

Les travaux menés par le Conseil départemental depuis le 31 août aux intersections des RD 91 et RD 91 bis, à Parence (commune d’Yvré-l’Évêque), avaient déjà bien avancé, ce mercredi 9 septembre, lors de la visite de Dominique Le Mèner, Président du Conseil départemental, Frédéric Beauchef, président de la commission Infrastructures routières, et Dominique Aubin, vice-présidente de cette même commission et conseillère départementale du canton.

« L’ancien carrefour à 45 degrés ne permettait pas les manœuvres des poids lourds du fait d’un rétrécissement de la chaussée et de la présence de maisons de part et d’autre de la RD 91 bis », rappelle Dominique Le Mèner. « Le futur carrefour réaménagé a donc été éloigné des habitations et l’angle de raccordement à la RD 91 porté à 90°. Avec une limite d’agglomération repoussée au-delà de ce carrefour et la vitesse diminuée à 50 km/h, les croisements pourront se faire en toute sécurité. »

Les travaux, d’un coût de 300 000 € sont financés et menés à 100 % par le Département. La livraison du chantier est prévue pour la 1ère quinzaine d’octobre.

UN CHANTIER ÉCORESPONSABLE

L’ensemble des matériaux extraits, dans le cadre de la réalisation de cette nouvelle voie, ne seront pas évacués mais réutilisés dans les surfaces acquises en dehors de l’emprise de l’aménagement routier.

• 1 300 m3 de terre végétale serviront aux plantations prévues sur l’ancienne RD 91 ;

• 4 100 m3 de déblais seront modelés à l’intérieur du délaissé de l’aménagement ;

• Le corps de chaussée sera constitué de 1600 tonnes de béton concassé, évitant l’utilisation de matériaux de carrière, diminuant sensiblement les distances de transport.

De plus, les 530 tonnes de produits bitumineux contiendront 20 % d’agrégats d’enrobés et seront tièdes.

Une trentaine de chênes d’alignement (dans le cadre du programme « 1 000 arbres » du Département) viendront accompagner en haut de talus le nouveau tracé de la RD 91 bis, et compléteront la quarantaine de chênes existants. L’ex-RD 91 bis sera alors totalement végétalisée par 80 jeunes pousses.

Les déblais ainsi que les talus routiers seront bruts, c'est-à-dire non recouverts de terre végétale, favorisant la biodiversité, et notamment les abeilles terricoles, bourdons terrestres ou encore criquets à ailes bleues ! Une mare sera également créée.

LE CHANTIER EN IMAGES

À  Parence, un chantier mené au grand galop !
À  Parence, un chantier mené au grand galop !
À  Parence, un chantier mené au grand galop !
À  Parence, un chantier mené au grand galop !
À  Parence, un chantier mené au grand galop !
À  Parence, un chantier mené au grand galop !
À  Parence, un chantier mené au grand galop !
À  Parence, un chantier mené au grand galop !
À  Parence, un chantier mené au grand galop !
À  Parence, un chantier mené au grand galop !
À  Parence, un chantier mené au grand galop !