Très Haut Débit : la Sarthe en tête des Pays de la Loire

L'observatoire indépendant de l'ARCEP pour le troisième trimestre 2020 a été publié. Avec une couverture à 50,76 %, la Sarthe a le meilleur taux de couverture des cinq départements des Pays de la Loire.

Au 30 septembre 2020, la Sarthe franchit la barre symbolique définie par l'Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes (ARCEP) d'une couverture supérieure à 50 %. La Sarthe, avec 50,76 %, est pour le neuvième trimestre consécutif le département le mieux couvert des Pays de la Loire dont la moyenne régionale est de 43,34 %. 

Cet observatoire indépendant permet, au-delà du taux de couverture globale, une analyse à l'échelon communal. Ainsi, 129 communes sarthoises sont desservies à plus de 80 %, et 122 de ces 129 communes sont des communes rurales. À titre de comparaison, pour les quatre départements de la région, 64 communes sont desservies à plus de 80 %, et seules 23 de ces communes sont des communes rurales.
Dans l'observatoire de l'ARCEP, le seuil de plus de 80 % est la catégorie la plus haute. De nombreuses communes sarthoises sont desservies à plus de 95 %.

Chiffres clés

Sarthe numérique : cap sur 2021 !

Le syndicat mixte d’aménagement du territoire, Sarthe Numérique, présidé par Dominique Le Mèner, composé d'élus du Département, des Communautés de communes et de la Région, a déterminé à l’occasion de son dernier comité syndical, les prochaines actions concrètes mises en œuvre dans les prochains mois pour faciliter la transition numérique.

Au programme : de nouveaux investissements pour le déploiement du réseau, ainsi que la création d’un réseau de conseillers numériques pour faciliter l’accès et l’apprentissage des usages numériques quotidiens. 

De nouveaux investissements dans le réseau en 2021

Sarthe Numérique poursuivra en 2021 le déploiement du réseau fibre optique jusqu'à l'usager final. Les infrastructures publiques, déployées depuis 2005, rendent le Département de la Sarthe plus efficace en matière de services numériques, notamment dans les périodes de crise. Depuis 2015, la desserte en fibre optique des secteurs ne disposant pas d'un bon niveau d'ADSL est une priorité. Ce qui permet en 2020 de proposer une solution performante sur tout le territoire. Le budget 2021 va permettre de poursuivre les investissements, afin de tenir l'engagement pris d'une desserte intégrale des territoires non couverts par les opérateurs privés en fibre optique, d’ici fin 2022.

Sarthe Numérique construit le réseau sur le domaine public, qui est ensuite mis à disposition des opérateurs commerciaux, qui réalisent le raccordement de leurs clients et qui s'engagent, durant toute la durée du contrat, sur la qualité du service. Le réseau sarthois est géré de manière neutre et non discriminatoire, sous le contrôle de Sarthe Numérique, par le délégataire de service public Sartel THD. Les acteurs économiques et l'ensemble de la population peuvent donc choisir leur opérateur parmi 13 opérateurs pour le grand public et plus de 100 opérateurs pour les acteurs économiques. La qualité du service rendu aux particuliers est la combinaison des efforts faits par le gestionnaire du réseau public et par la gestion au quotidien par les opérateurs commerciaux de leurs propres installations et de leur matériel installé chez les particuliers. Le taux d'incident sur le réseau public est un facteur essentiel, il est stable depuis plusieurs années, les équipes de Sarthe Numérique assurent le suivi de cet indicateur essentiel, afin de s'assurer du respect par Sartel THD de ses obligations d'exploitant du réseau public, durant les 30 ans du contrat.

Un réseau de conseillers numériques

Pour réussir la transition numérique, la mise à disposition d'infrastructures fiables et performantes est une étape incontournable, mais les pouvoirs publics doivent également porter une attention soutenue à une part non négligeable de la population, qui est en difficulté ou se sent marginalisée par le développement des usages du numérique.

Les élus de Sarthe Numérique ont donc décidé, lors de de la réunion du 10 décembre 2020, de s'engager pour le développement, en Sarthe, d'un réseau de conseillers numériques, dans le cadre de l'initiative présentée le 17 novembre 2020 du plan de relance gouvernementale. Sarthe Numérique va donc accompagner les collectivités locales, qui le souhaitent, pour une mise en place rapide de cette action au bénéfice des populations les plus fragiles. Sarthe Numérique invite par ailleurs les Sarthois, qui seraient intéressés par cette nouvelle opportunité professionnelle, à s'informer sur la plate-forme ouverte par l'Agence Nationale de la Cohésion des Territoires (ANCT) https://www.conseiller-numerique.gouv.fr/

Qu'est-ce que l'ARCEP ?

Autorité administrative indépendante, l'ARCEP est chargée du contrôle des réseaux de communications électroniques et de la régulation des activités postales. Ses opérations de régulation permettent d'encadrer les pratiques des opérateurs de téléphonie mobile et des fournisseurs d'accès à Internet (FAI). Parmi ses objectifs, l'ARCEP veille à l'organisation de la transformation numérique du pays. 

L'observatoire haut et très haut débit vise à présenter de manière accessible les principaux chiffres permettant de suivre plus particulièrement les déploiements et la mutualisation des réseaux de fibre optique jusqu'à l'abonné.