Nouvelle planification du plan collège 2018-2021

Le Conseil départemental prépare activement l'avenir des collégiens sarthois en modernisant les 58 collèges publics de la Sarthe. Pour mener à bien un programme ambitieux de travaux dans de nombreux collèges et malgré les contraintes financières de la collectivité, les élus de l’Assemblée départementale ont décidé d’établir une nouvelle planification du Plan Collège de 2018 à 2021, comprenant des lourdes opérations mais aussi des opérations de Gros Entretien et Réparations (GER), de sécurisation et de mise en accessibilité pour un coût total d’environ 150 M€ sur 4 ans.
collège Paul Chevallier du Grand-Lucé

9 collèges fortement rénovés ou neufs dans les 10 dernières années

Le Département met tout en œuvre pour favoriser l’épanouissement scolaire et offrir les meilleures conditions de travail à la communauté éducative.
Trois établissements ont été reconstruits depuis moins de 10 ans : François Grudé à Connerré, Costa Gavras et Anne Frank au Mans et 6 collèges ont été fortement rénovés sur les 10 dernières années : Reverdy à Sablé-sur-Sarthe, Gabriel Goussault à Vibraye, Louis Cordelet à Parigné-l’Evêque, Jacques Peletier à Changé, Berthelot au Mans et Guillaume Apollinaire à Bouloire.

4 grosses opérations déjà engagées en maîtrise d’ouvrage classique

Anjou à Sablé-sur-Sarthe (Déconstruction/ reconstruction - 14 M€) et Paul Chevalier au Grand Lucé (Rénovation de la demi-pension / mise en conformité électrique – 1,5 M€) devraient être livrés pour la prochaine rentrée.  Bercé à Montval sur Loir (Restructuration lourde et extension – 14 M€) et Alexandre Mauboussin à Mamers (Construction collège neuf et bâtiments mutualisés – 17 M€) devraient être livrés à la rentrée 2019.

Un contrat de partenariat pour 4 autres collèges

Le Département a recours à un contrat de partenariat pour la reconstruction de 4 collèges : Henri Lefeuvre à Arnage, Jean Cocteau à Coulaines, Maroc-Huchepie au Mans et Marcel Pagnol à Noyen-sur-Sarthe. Bouygues Bâtiment Grand Ouest, qui a remporté dialogue compétitif, assure ainsi la construction des 4 collèges en 2 ans (2017-2019) et s’occupera pendant 20 ans de l’entretien-maintenance de ces collèges. Le Département reste propriétaire et récupérera des bâtiments en bon état de fonctionnement à l’issue du contrat en 2039. 

Soutien à l’économie locale
À travers ces chantiers d'envergure, le Département de la Sarthe soutient également l'emploi et l'activité des entreprises locales. 

NOUVELLE PROGRAMMATION DES GRANDS TRAVAUX ET GROS ENTRETIENS REPARATIONS

Les élus de l’Assemblée départementale ont décidé d’établir une nouvelle planification du Plan Collège de 2018 à 2021, comprenant des lourdes opérations mais aussi des opérations de GER (Gros Entretien et Réparations), de sécurisation et d’accessibilité sur la base d’un diagnostic technique réalisé entre octobre 2016 à juin 2017. Plus de 150 M€ seront investis par le Département dans ces différentes opérations.

Sur 2018 – 2021 : plus de 150 M€ investis dans les collèges publics de la Sarthe
Investissements nouveaux : en plus des travaux déjà en cours (27 M€) et du contrat de partenariat (72 M€) la nouvelle programmation des travaux lourds prévoit des grosses opérations (construction de restaurants scolaires, restructuration complète ou partielle, mise en conformité) pour 10 collèges entre 2018 et 2021 pour un montant de plus de 27 M€ mais également : 

  • Gros Entretien et Réparations GER : 12 M€ soit 3 M€ par an
  • Sécurisation : 3 M€ soit 1 M€ par an
  • Mise en accessibilité : 4 M€ soit plus de 1 M€ par an
  • Les urgences techniques : 6,4 M€ soit 1,6 M€ par an

 

NB : De janvier à août 2017, les services ont assuré 580 dépannages techniques pour 1 M€