Mission Patrimoine : 480 000 € pour la rotonde de Montabon

Stéphane Bern a choisi la rotonde ferroviaire de Montabon pour lancer l’année 2 de sa Mission Patrimoine. L’année 1 a permis de collecter 480 000 € pour le site sarthois.
Stéphane Bern en visite à la rotonde de Montabon.

Lentement mais surement, la rotonde ferroviaire de Montabon poursuit, grâce aux efforts des bénévoles de l’association de sauvegarde présidée par Bruno Duru, son opération sauvetage. Après les fenêtres, ce sont les lourdes portes de l’ancienne gare de triage construite au XIXème siècle qui vont être changées.

Soutenue par le Conseil départemental de la Sarthe, l’association Rotonde ferroviaire de la vallée du Loir bénéficie depuis 2018 de l’appui de la Mission Patrimoine de Stéphane Bern. L’animateur de Secrets d’histoire a eu un véritable coup de cœur pour le site sarthois. « Petit, j’avais un petit train et des wagons », a-t-il raconté lors de sa visite de la rotonde, vendredi 1er février. « Le patrimoine industriel et ouvrier, c’est important. Cela permet de maintenir la mémoire de ce que faisaient nos grands-pères. »

UNE NOUVELLE VIE POUR LA ROTONDE

Cette matinée sarthoise était l’occasion pour la Mission Patrimoine de lancer sa saison 2. Avec l’appui de la Fondation du Patrimoine, de la Française des Jeux et, désormais, de la Monnaie de Paris, la Mission Bern a collecté 21 M€ en 2018. 480 000 € ont été reversés à la rotonde de Montabon. Outre sa sauvegarde, cette somme fait office de base de départ pour la prochaine vie du site ferroviaire : « un espace d’exposition, des wagons de collection, un musée, un train touristique, etc. », énumère Bruno Duru.

Présidente de la commission Attractivité du Département : Culture, Sport, Tourisme, Enseignement Supérieur, Véronique Rivron a remercié Stéphane Bern « d’avoir mis le patrimoine sarthois en lumière » et a rappelé suivre le dossier montabonais de près. « La valorisation et la sauvegarde du patrimoine sarthois rentrent tout à fait dans les missions de la commission Attractivité du Département. »

Outre la rotonde de Montabon, Stéphane Bern a craqué pour d’autres monuments sarthois. Si la terrasse Caroline du château de Poncé-sur-Loir et le prieuré de Mayanne faisaient déjà partie de la cuvée 2018, l’animateur a évoqué vendredi le château du Haut-Buisson, à Cherré, ayant appartenu à Alice Heine, princesse de Monaco.

Pour proposer un monument à la mission Bern, c’est ici.

STÉPHANE BERN À MONTABON

Stéphane Bern en visite à la rotonde de Montabon.
Stéphane Bern en visite à la rotonde de Montabon.
Stéphane Bern en visite à la rotonde de Montabon.
Stéphane Bern en visite à la rotonde de Montabon.
Stéphane Bern en visite à la rotonde de Montabon.
Stéphane Bern en visite à la rotonde de Montabon.