Les acteurs du tourisme ligérien réunis à l’Epau

Avec 18 millions de visiteurs par an et 7,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires, le tourisme est un atout majeur de l’économie ligérienne. Cette année, c’est l’Abbaye Royale de l’Epau qui a été choisie pour accueillir l’assemblée générale du Comité Régional de Tourisme.

La Sarthe est une terre de tourisme qui sait conjuguer la modernité des courses automobiles avec le calme du tourisme fluvial ou des promenades en pleine nature. Située à proximité de l’Île-de-France et au carrefour de la Bretagne, de la Normandie et du Val de Loire, notre département a accueilli près de 6 millions de visiteurs en 2017. Ce dynamisme touristique représente ainsi plus de 700 millions d’euros de chiffre d’affaires et génère plus de 25 000 emplois.

Dans le cadre de l’Abbaye Royale de l’Epau, c’est Dominique Le Mèner, Président du Conseil départemental de la Sarthe qui a accueilli les participants à l’assemblée générale du Comité Régional de Tourisme, en présence de Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire, de Véronique Rivron, présidente de la commission Attractivité du Département: Culture, Sport, Tourisme, Enseignement supérieur et de Patrick Desmazières, conseiller départemental.

Le 4ème schéma départemental de développement touristique (2017-2021) tend à faire de la Sarthe une terre plus attractive pour le tourisme.

 

Le Département au cœur du développement touristique

Le succès des 24 Heures du Mans ne se dément pas, mettant en lumière le rôle central des collectivités locales dans le développement d’une épreuve aussi mythique. En effet, via le Syndicat mixte des 24 Heures, le Département (50%), la Région (25%), la Métropole du Mans (15%) et la Ville du Mans (10%), sont propriétaires de la piste et des infrastructures du circuit des 24 Heures.

Prendre le temps de découvrir un patrimoine unique et une nature préservée

Si la piste du circuit de la Sarthe est synonyme de bruits de moteurs et de crissements de pneus, les circuits touristiques qui traversent le reste du département permettent à l’inverse de découvrir son calme, son splendide cadre de vie et de profiter des produits de son terroir. 

Véritable écrin du tourisme vert, la Sarthe compte trois massifs domaniaux, dont la forêt de Bercé labelisée « Forêt d’Exception », aux futaies anciennes exceptionnelles.
 

Les mobilités douces, avenir du tourisme en Sarthe

De plus, avec ses 285 km navigables dont 86 km dans notre département, la rivière Sarthe représente une offre naturelle particulièrement séduisante. C’est pourquoi le Département a engagé une coopération interdépartementale avec ses voisins de Maine-et-Loire et de Mayenne afin de développer sur l’ensemble du bassin le tourisme fluvial et fluvestre. L’objectif est ainsi de favoriser une démarche de mobilité globale associant randonnée, tourisme fluvial et tourisme à vélo.

 

Les acteurs du tourisme ligérien réunis à l’Epau
Les acteurs du tourisme ligérien réunis à l’Epau
Les acteurs du tourisme ligérien réunis à l’Epau
Les acteurs du tourisme ligérien réunis à l’Epau
Les acteurs du tourisme ligérien réunis à l’Epau
Les acteurs du tourisme ligérien réunis à l’Epau