L'enfouissement des réseaux électriques, une priorité

L’enfouissement des réseaux électriques et téléphoniques aériens permet de sécuriser et d’embellir les centres-bourgs des communes sarthoises. C’est le Département qui assure cette mission.
L’enfouissement des réseaux aériens permet d’embellir les centres-bourgs.

La Sarthe est, avec le Loiret, le seul Département français propriétaire de son réseau électrique. Une spécificité qui s’accompagne d’une expertise pointue depuis 1930 dans l’aménagement des réseaux.

Chaque année, les agents du service réseaux du Département enchaînent, entre autres missions, les chantiers d’effacement de lignes. « Le Département assure la sécurisation et le renforcement du réseau de distribution publique d’électricité ainsi que la dissimulation des réseaux électriques et téléphoniques aériens disgracieux », explique Martine Crnkovic, présidente de la commission Développement numérique et réseaux électriques.

Favoriser l’attractivité des centres-bourgs

Les agents travaillent selon un programme départemental d’enfouissement dans lequel peuvent s’inscrire les communes. « Cette programmation se fait sur 3 ans », rappelle Martine Crnkovic. Ces chantiers d’effacement prennent en compte l’intérêt esthétique de mise en valeur des sites, de monuments ou de centres-bourgs, dans une démarche permanente d’attractivité des communes sarthoises.

Le Département continue également d’investir dans le réseau basse tension qui était, en 2016, encore constitué à 21% d’un réseau aérien en fils nus. « Ces réseaux ont au moins 50 ans et sont sensibles aux aléas climatiques », souligne Martine Crnkovic. « Chaque action engagée pour la sécurisation des réseaux laisse aux générations futures un réseau électrique plus moderne, permettant de répondre à un besoin essentiel de la population. »

Dans le cadre des opérations d’effacement des réseaux, le Département prévoit également des fourreaux supplémentaires afin de permettre le déploiement de la fibre optique pour le Très Haut Débit.

Extrait du magazine n°154