Le numérique au cœur de la réunion publique de Brûlon

Cet automne, le Conseil départemental va à la rencontre des Sarthois à l’occasion de réunions publiques aux 4 coins du territoire. Jeudi 15 novembre, à Brûlon, la troisième de ces réunions était consacrée au numérique et au budget.
Réunion publique de Brûlon

Informer les Sarthois des initiatives, des actions et des investissements entrepris par le Conseil départemental au cours des 3 dernières années, c’est l’objectif des 7 réunions publiques organisées cet automne. La 3ème s’est tenue à Brûlon, jeudi 15 novembre, en présence de Dominique Le Mèner, Président du Conseil départemental, Fabien Lorne et Catherine Paineau, conseillers départementaux du canton, Martine Crnkovic, présidente de la commission Développement numérique et réseaux électriques, Delphine Delahaye, conseillère départementale, Louis-Jean de Nicolaÿ, sénateur, et de nombreux élus locaux.

Faire du numérique un levier contre la fracture territoriale, donner les meilleures conditions de réussite aux collégiens, garantir une offre de soins et de secours de proximité… Dominique Le Mèner a détaillé à l’auditoire les priorités du Conseil départemental et de son projet pour la Sarthe.

Présidente de la commission Développement numérique et réseaux électriques et conseillère départementale du canton voisin de Sablé-sur-Sarthe, Martine Crnkovic a présenté l’avancement du raccordement de la Sarthe à la fibre optique et a répondu aux questions de l’auditoire sur ce sujet fondamental pour l’attractivité du territoire. « On veut couvrir 100% du territoire », a rappelé Dominique Le Mèner. « Cela coûte cher mais cela donne une vraie valeur patrimoniale au département comme, auparavant, l’assainissement ou l’eau courante. »

UN BUDGET RÉALISTE ET MAÎTRISÉ

Conseiller départemental du canton et président de la commission Finances, ressources et administration générale, Fabien Lorne a présenté les tenants et les aboutissants du budget 2018, la maîtrise de la masse salariale de la collectivité et la diminution de sa dette. « La gestion rigoureuse a été saluée par la Chambre régionale des comptes et la Cour des comptes », a-t-il souligné.

Cette présentation a été suivie d’un échange de questions-réponses, portant sur les préoccupations des habitants du canton, notamment la démographie médicale.

En tant que conseillers départementaux du canton de Loué, Catherine Paineau et Fabien Lorne sont revenus sur ces 3 années d’action. Notamment, la reconstruction du collège Marcel-Pagnol de Noyen-sur-Sarthe, le giratoire de Joué-en-Charnie ou encore l’antenne de solidarité de Loué. Chacun a ensuite pu présenter ses coups de cœur sur leur canton : le château de Sourches pour Catherine Paineau et le charme des églises restaurées de Saint-Christophe-en-Champagne et de Chevillé.

LA RÉUNION PUBLIQUE DE BRÛLON

Réunion publique de Brûlon
Réunion publique de Brûlon
Réunion publique de Brûlon
Réunion publique de Brûlon
Réunion publique de Brûlon
Réunion publique de Brûlon