Le Département en réunion publique à La Chartre-sur-le-Loir

Cet automne, le Conseil départemental va à la rencontre des Sarthois à l’occasion de réunions publiques aux 4 coins du territoire. Jeudi 29 novembre, à La Chartre-sur-le-Loir, la cinquième de ces réunions était consacrée aux collèges.
Réunion publique La Chartre-sur-le-Loir

Informer les Sarthois des initiatives, des actions et des investissements entrepris par le Conseil départemental au cours des 3 dernières années, c’est l’objectif des 7 réunions publiques organisées cet automne. La 5ème s’est tenue à La Chartre-sur-le-Loir, jeudi 29 novembre, en présence de Dominique Le Mèner, Président du Conseil départemental, Béatrice Pavy-Morançais et Régis Vallienne, conseillers départementaux du canton, Marie-Pierre Brosset, Brigitte Lecor et Françoise Lelong, conseillères départementales, et de nombreux élus locaux.

Faire du numérique un levier contre la fracture territoriale, promouvoir les atouts touristiques de la Sarthe, garantir une offre de soins et de secours de proximité… Dominique Le Mèner a détaillé à l’auditoire les priorités du Conseil départemental et de son projet pour la Sarthe. Il a également expliqué les tenants et les aboutissants du budget 2018 du Département. « Nous avons dû pallier les baisses historiques de dotations de l’État, en menant une gestion financière responsable et rigoureuse. La nouvelle répartition des compétences, à la suite de la loi NOTRe, a poussé le Département à se réinventer », a résumé le Président du Conseil départemental.

OFFRIR LE MEILLEUR AUX COLLÉGIENS

Conseiller départemental du canton et président de la commission Réussite éducative et Citoyenneté, Régis Vallienne est revenu en détail sur le Plan collège performant, incluant notamment la construction ou la reconstruction de 8 collèges, le Plan collège numérique avec le déploiement de tablettes et d’ordinateurs dans 37 établissements sarthois. « Nous avons été le 1er département à raccorder 100% de nos collèges à la fibre optique », a-t-il souligné.

La réussite éducative, c’est également 50% de produits issus des circuits courts dans les assiettes des collégiens. « Le Président a fixé le nouvel objectif à 70% en 2021 et les chefs des différents restaurants scolaires sont confiants », a poursuivi Régis Vallienne. Interrogé par un habitant du canton sur l’aide qu’apporte le Département aux plus démunis, le président de la commission Réussite éducative a rappelé « qu’il était important d’offrir un repas de qualité chaque midi pour que les adolescents gardent l’habitude de bien manger ». « Pour certaines familles, on sait que le déjeuner que prennent les enfants au collège le midi est peut-être leur seul repas équilibré de la journée. »

Le collège, c’est aussi la citoyenneté avec les classes presse, la biennale culturelle, ou encore les cadets de la sécurité civile. « Nous offrons également un dictionnaire à chaque élève de 6ème et des chèques collèges aux élèves de 3ème », poursuit Régis Vallienne. « Avec un seul regret, que ces chéquiers ne soient utilisés qu’à 66 % ! »

UN CANTON, 3 PÉPITES

Cette présentation a été suivie d’un échange de questions-réponses, portant sur les préoccupations des habitants du canton, notamment la démographie médicale et scolaire.

En tant que conseillers départementaux du canton, Béatrice Pavy-Morançais et Régis Vallienne sont revenus sur ces 3 années d’action. Notamment les travaux menés dans les 3 collèges du canton : Montval-sur-Loir, La Chartre-sur-le-Loir et Le Grand-Lucé ; l’aide départementale à la voirie, entre autres celle pour les routes forestières qui traversent le massif de Bercé, labellisé forêt d’exception ; et la Maison de santé pluridisciplinaire de Montval-sur-Loir, soutenue par le Département.

Chacun a ensuite pu présenter ses coups de cœur sur son canton : « Nous avons trois pépites », a lancé Régis Vallienne, « le Loir, les vignobles de jasnières et de coteau du loir, et la forêt de Bercé ». Béatrice Pavy-Morançais a, de son côté, cité la rotonde de Montabon qui faisait partie, comme la terrasse Caroline du château de Poncé-sur-le-Loir, de la sélection retenue par la Mission Stéphane Bern et la Fondation du Patrimoine. « Nous avons un fantastique patrimoine bâti et paysager et je suis fière des gens de ce canton qui se battent pour leur territoire ! »

Prochaine réunion publique : jeudi 6 décembre à Marolles-les-Braults, 20h30, salle Jean-de-La Fontaine 

Réunion publique La Chartre-sur-le-Loir
Réunion publique La Chartre-sur-le-Loir
Réunion publique La Chartre-sur-le-Loir