La saison du CAUE est lancée

L’agenda 2018 du Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement de la Sarthe (CAUE) vient de sortir. Tiré à 5 000 exemplaires, il présente les 42 événements que propose l’association cette année.

« Informer, sensibiliser, conseiller, former. » Telle est la mission du CAUE (Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement), association financée par le Département de la Sarthe et présidée par Emmanuel Franco, vice-président du Conseil départemental.

« Être utile et surprendre, c’est notre leitmotiv », indique Étienne Périchard, directeur. Dans l’agenda 2018 du CAUE, diffusé à 5000 exemplaires et téléchargeable sur son site, 42 événements à destination des particuliers, des jeunes et des collectivités sont listés.

« Nous sommes attachés à ce format papier, cet agenda que l’on peut feuilleter au fil de l’année », souligne Emmanuel Franco. « C’est important de sensibiliser les particuliers en matière d’urbanisme, d’architecture ou d’environnement. Des conseils qui sont gratuits. » 

Visites, rencontres, exposés ou formations sont ainsi proposés aux Sarthois. On trouve notamment dans cette programmation, des visites urbaines et architecturales dans quatre secteurs du Mans, mais aussi une visite sensorielle, vendredi 1er juin au parc Monod, au Mans, où le public malvoyant est invité à échanger avec des voyants. « Les déficients visuels sauront vous expliquer comment le corps appréhende l’espace pour redécouvrir ce parc urbain. »

« On cherche à rayonner sur toute la Sarthe »

Les fidèles des rendez-vous du CAUE retrouveront leurs incontournables : le 2ème cycle de ciné-débat « Les jeudis de l’archi » ou les rencontres architecturales. La première de ces trois dates, mardi 13 mars, sera consacrée aux relations entre architecture et bande dessinée.

Des ateliers pratiques sont aussi proposés aux agents des collectivités. Il y est question de taille raisonnée d’arbustes d’ornement ou de permaculture. Les enfants ne sont pas oubliés avec une initiation à l’architecture contemporaine, via quatre visites au Mans, Louailles et Changé. « On cherche à rayonner sur toute la Sarthe », commente Céline Levrard, directrice adjointe.

C’est ainsi que le CAUE a mis en place un circuit à travers le département sur les traces des caquetoires. « Ces bâtiments témoignent de la vie civile à une époque où commune et paroisse se mélangeaient », détaille Étienne Périchard.

Dernière date à cocher sur l’agenda du CAUE, la 8ème édition du festival des Petites machines à habiter. Intitulé « D-Blocs ! », il se déroulera du 19 juin au 19 septembre mais les détails de cet événement grand public sont encore secrets !

www.caue-sarthe.com 

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour suivre nos actualités.

Nous utilisons Sendinblue en tant que plateforme marketing. En soumettant ce formulaire, vous reconnaissez que les informations que vous allez fournir seront transmises à Sendinblue en sa qualité de processeur de données; et ce conformément à ses conditions générales d'utilisation.