La nouvelle vie du collège Joséphine Baker

Une représentation spéciale a été organisée par les élèves du collège nouvellement nommé Joséphine Baker, dont la spécificité est d'avoir une section Arts de la Scène.
Le collège Joséphine Baker renommé

Quatre collèges de la Sarthe ont changé de nom, et le collège Vauguyon du Mans est devenu le collège Joséphine Baker. L'équipe éducative et les élèves se sont approprié ce nouveau nom après avoir découvert la vie de Joséphine Baker, ses origines, ses combats, la Résistance et l'adoption de ses enfants.

À l'occasion du "baptême" de leur établissement, en présence de Dominique Le Mèner, président du Conseil départemental, les élèves ont mis à l'honneur la vie de l'artiste. Chorale, sketch, danses, chansons et exposition photos, la matinée a été l'occasion de retracer son oeuvre exceptionnelle.  

Depuis 2018, le collège Joséphine Baker propose une formation dans plusieurs disciplines du spectacle vivant. Un cursus que les élèves du groupe Arts de la Scène peuvent poursuivre ensuite au Lycée Sud du Mans, puis en apprentissage avec l'Institut National des Arts du Music-Hall au Mans. L'Institut a, par ailleurs, participé à la création du spectacle organisé ce jeudi matin.

Joséphine Baker

Freda McDonald de son vrai nom, née dans la misère en 1906 à Saint-Louis dans le Missouri, arrive à Paris en 1925 avec La Revue Nègre. Elle devient rapidement une vedette du music-hall et conquiert le tout Paris en interprétant J'ai deux amours. Elle s'engage dès 1938 en devenant déléguée de la ligue contre le racisme et l'antisémitisme. Recrutée dès 1939 par le contre-espionnage, sa renommée internationale lui permet de circuler librement et ainsi d'aider des réfugiés à quitter le pays et de transmettre des messages codés. Pour son engagement et sa combativité, elle reçoit la Croix de Guerre, la Médaille de la Résistance et la Légion d'Honneur. Poursuivant le rêve d'un village du monde, capitale d'une fraternité universelle, elle adopte 12 enfants, la "Tribu Arc en Ciel" vivant dans son château des Milandes en Dordogne. Elle est également la seule femme à prendre le micro lors de la Marche de Washington au côté de Martin Luther King.

En images

La nouvelle vie du collège Joséphine Baker
La nouvelle vie du collège Joséphine Baker
La nouvelle vie du collège Joséphine Baker
La nouvelle vie du collège Joséphine Baker
La nouvelle vie du collège Joséphine Baker
La nouvelle vie du collège Joséphine Baker