À la découverte de la Vallée de Misère

Le Département compte désormais 12 Espaces Naturels Sensibles (E.N.S.) depuis l’acquisition d’un site unique et emblématique des Alpes mancelles : la Vallée de Misère, à Saint-Léonard-des-Bois. Le Président du Conseil départemental, Dominique Le Mèner, l’a visité en compagnie d’élus et d’agents du Parc naturel régional Normandie Maine.
À la découverte de la Vallée de Misère

« Le Département est propriétaire d’un patrimoine géologique capable d’expliquer notre histoire », a lancé Isabelle Aubron, conservatrice du patrimoine géologique au Parc naturel régional Normandie-Maine. Ce patrimoine, c’est la Vallée de Misère, à Saint-Léonard-des-Bois. Un pierrier de 12,61 hectares, site emblématique des Alpes Mancelles, devenu le 12ème Espace Naturel Sensible (E.N.S.) du Département.

Jeudi 26 avril, Dominique Le Mèner, Président du Conseil départemental, François Boussard et Monique Nicolas-Liberge, président et vice-présidente de la commission Aménagement des territoires, Agriculture et Développement durable, Fabienne Labrette-Ménager et Gérard Galpin, conseillers départementaux du canton, ont visité ce site exceptionnel, en présence de Pascal Delpierre, maire de la commune.

UN SITE REMARQUABLE

À la découverte de la Vallée de Misère
À la découverte de la Vallée de Misère
À la découverte de la Vallée de Misère

TROIS PROJETS POUR CE SITE

Acquise en décembre 2017 par le Département, la Vallée de Misère est composée de landes, de pelouses sèches, de boisements qui abritent une végétation pionnière (mousses et lichens) abondante et diversifiée avec plusieurs espèces rares dans la région. Traversée par le ruisseau du Vieil Étang, c’est une Zone Naturelle d’Intérêt Écologique Faunistique et Floristique (Z.N.I.E.F.F.) située en zone Natura 2000 et en site naturel classé depuis 1995.

Lieu idéal pour pratiquer la randonnée, site géologique unique dans la région, la Vallée de Misère est au cœur de 3 projets du Département :

-    Préserver un cortège de lichens et de mousses pour certains très rares à l’échelle nationale
-    Maintenir l’écologie du pierrier en bon état : éviter la colonisation des pins, débroussailler, battre les fougères, retirer le bois mort…
-    Restaurer et entretenir ces pierriers via un contrat Natura 2000

UN SITE GÉOLOGIQUE UNIQUE DANS LA RÉGION

À la découverte de la Vallée de Misère
À la découverte de la Vallée de Misère
À la découverte de la Vallée de Misère