Hommage aux Poilus pour le centenaire de l’Armistice

Dimanche 11 novembre, plusieurs centaines de personnes étaient réunies place Aristide-Briand, au Mans, pour commémorer le centenaire de l’Armistice de la Première Guerre mondiale.
Centenaire de l’Armistice

Une flamme, des gerbes de fleurs, des fanfares militaires et des enfants qui chantent, dimanche 11 novembre, devant plusieurs centaines de personnes, militaires, anciens combattants, élus et représentants de l’État ont commémoré le centenaire de l’Armistice de la Première Guerre mondiale, signée il y a cent ans, à 300 km de là, à Compiègne (Oise).

La Musique municipale, la Batterie-fanfare des Sapeurs-pompiers, des élèves clairons et leur chef de musique du Prytanée national militaire de la Flèche, la chorale du collège Maroc-Huchepie du Mans, la Garde et une compagnie à pied du 2ème RIMA, des sections de la préparation militaire marine, de l’Épide, de sapeurs-pompiers volontaires et de jeunes sapeurs-pompiers ont participé à cette cérémonie aux côtés des autorités civiles et militaires. Ces derniers ont déposé une gerbe de fleurs avant que Nicolas Quillet, préfet, ne ravive la flamme qui brûle au pied du monument aux morts de la place Aristide-Briand. Véronique Rivron, vice-présidente du Conseil départemental, représentait le Département.

Auparavant, plusieurs textes ont été lus, notamment l’ordre du jour du 11 Novembre 1918 du Maréchal Foch, un des signataires de l’Armistice, saluant les soldats français qui « d’une gloire immortelle avaient paré leurs drapeaux ».
 

LA CÉRÉMONIE EN IMAGES

Centenaire de l’Armistice
Centenaire de l’Armistice
Centenaire de l’Armistice
Centenaire de l’Armistice
Centenaire de l’Armistice
Centenaire de l’Armistice
Centenaire de l’Armistice
Centenaire de l’Armistice
Centenaire de l’Armistice