Engagement des agents : le Département au côté du RIMa

Le ministère des Armées et le Conseil départemental s’unissent pour faciliter l’engagement des fonctionnaires territoriaux départementaux au titre de la réserve opérationnelle. Et plus particulièrement auprès du RIMa, à Champagné.
Engagement des agents : le Département au côté du RIMa

Afin de faciliter l’engagement des fonctionnaires territoriaux départementaux au titre de la réserve opérationnelle, le Président du Conseil départemental a signé une convention avec le ministère des Armées à l’issue de la commission permanente du 20 avril 2018. Par ce biais, le Département affirme une fois encore sa démarche citoyenne et son soutien à la politique de la réserve militaire.

Depuis 2016, tous les réservistes opérationnels de premier niveau font partie de la garde nationale. Sa montée en puissance a pour but de déployer quotidiennement plus de 9 000 réservistes au service de la sécurité et de la protection des Français.

DES CONDITIONS D’ENGAGEMENT FACILITÉES POUR LES AGENTS

La convention de partenariat entre le ministère des Armées et le Département de la Sarthe prévoit :

- l’assouplissement des règles de mise en œuvre de la réserve opérationnelle prévues par la loi, pour les agents de la collectivité départementale.

- l’accroissement du nombre d’agents réservistes dans ses effectifs. Aujourd’hui, le Département compte 1 réserviste dans ses effectifs, l’objectif étant de promouvoir cette possibilité en interne rapidement.

Mercredi 19 novembre, à la caserne du 2ème Régiment d’infanterie de marine, à Champagné, Dominique Le Mèner, Président du Conseil départemental, et Patrick Desmazières, conseiller départemental du canton, ont rencontré Thomas Lefeuvre, agent du Département réserviste. «  À la suite des attentats de 2015, j’ai cherché un moyen de protéger mon pays », témoigne celui qui a déjà participé à l’opération Sentinelle. « La réserve opérationnelle m’a parue être la meilleure solution. »

Pour faire partie de la réserve opérationnelle de premier niveau, il faut :
-    être volontaire
-    de nationalité française
-    être âgé d'au moins 17 ans
-    être issu de la société civile avec ou sans expérience militaire

Les volontaires souscrivent un engagement à servir dans la réserve opérationnelle, pour une durée de 1 à 5 ans renouvelable. Ces volontaires font le choix de servir leur pays sans faire du métier des armes leur seule profession.

Pour en savoir plus, c'est ici !