Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois

Le Département a lancé un défi aux collèges autour de la cuisine et du développement durable : créer une recette éco-responsable pour une dizaine de convives, en maîtrisant son empreinte écologique. Finale du concours en direct des cuisines du collège de Parigné-L’Evêque !
Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois

Hamburger végétarien, verrines fraises rhubarbe, pain perdu aux pommes, poulet de Loué, tartelettes chèvre noisettes… les produits locaux étaient mis à l’honneur par des cuisiniers de choix : les collégiens finalistes du défi éco-marmiton ! C’est la deuxième année que le Département de la Sarthe organise ce concours de cuisine pour les collégiens, unique en France.

Le challenge : préparer une recette réalisable plus tard en restauration collective à base de produits locaux, dans une dynamique de développement durable.

Tantôt penchés sur leurs poêles et leurs casseroles, tantôt occupés à présenter leurs recettes, les jeunes cuisiniers ont eu fort à faire pour convaincre les 11 membres du jury. La tablée composée de Régis Vallienne, président de la commission Réussite Educative du Conseil départemental, François Boussard, président de la commission Agriculture et Développement durable, de 2 chefs des 19 bonnes tables, d’un producteur sarthois, d’un chef de restaurant scolaire, de représentants de l’éducation nationale ainsi que de 3 collégiennes, a examiné un par un les plats présentés par les élèves, les interrogeant sur leur démarche écologique et gastronomique.

Branle-bas de combat derrière les fourneaux, 5 collèges participaient au défi : Maroc Huchepie (Le Mans), Le Marin (Allonnes), Pierre Belon (Cérans-Foulletourte), René Cassin (Ballon), Le Petit Versailles (La Flèche). Deux plats principaux et trois desserts étaient en compétition et c’est le chèvre belonnais qui a remporté les faveurs du jury. Les élèves de cinquième du collège de Cérans-Foulletourte ont d’ailleurs explosé de joie au moment du verdict, résultat d’une année entière de travail autour des circuits courts, de la lutte contre le gaspillage alimentaire mais également un travail spécifique sur le chocolat… miam ! Ils remportent un repas au « Jardin des Saveurs », chez Mickaël Martin, l’un des chefs des 19 bonnes tables. 

 

Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois
Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois
Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois
Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois
Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois
Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois
Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois
Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois
Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois
Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois
Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois
Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois
Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois
Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois
Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois

Un accompagnement tout au long de l’année scolaire

Dans le cadre de la participation au défi, chaque collège candidat accède à une offre pédagogique  « clé en main » tout au long de l’année avec le Département, comme par exemple l’intervention d’une nutritionniste-agronome, Marie-Claire Thareau de l’association Pommes et sens, spécialiste de l'analyse sensorielle et de l'éducation au goût, des visites de ferme organisées par le GAB72, ou encore une journée du Développement durable au Lycée agricole La Germinière (Rouillon).

Palmarès 2018

  1. Collège Pierre Belon Cérans-Foulletourte : ils remportent un repas au restaurant « Le jardin des saveurs » à Pont-de-Braye, accueillis par le chef des 19 Bonnes tables Mickaël Martin
  2. Collège Le Marin Allonnes : panier garni de produits locaux
  3. Collège René Cassin à Ballon : panier garni de produits locaux

Tous les participants remportent un tablier du défi-écomarmiton.

 

Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois
Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois
Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois
Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois
Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois
Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois
Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois
Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois
Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois
Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois
Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois
Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois
Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois
Défi éco-marmiton : Le « Topchef » des collégiens sarthois

Semaine européenne du développement durable … jusqu’aux cuisines des collèges sarthois !

La semaine européenne du développement durable (SEDD) est une manifestation annuelle d’ampleur européenne organisée du 30 mai au 5 juin. Elle a pour objectif de promouvoir le développement durable et ses enjeux. Un large choix d’événements (conférences, expositions, projections de films, projets d’éducation, visites…) est proposé au public afin de faire connaitre et découvrir partout en France les initiatives territoriales tournées vers le développement durable et la transition écologique, ainsi que les acteurs impliqués dans l'amélioration de notre cadre de vie !

Depuis plus de 13 ans, le Département de la Sarthe soutient les initiatives des collèges qui vont dans le sens du développement durable en encourageant le montage des projets et la mise en place d’actions concrètes au niveau des établissements.  En effet, engagé autour de l’approvisionnement local, de l’alimentation saine, de la lutte contre le gaspillage alimentaire au sein de ses collèges, il les invite à se mobiliser autour de ces questions transversales pour lesquelles œuvrent plusieurs de nos partenaires : le monde agricole, les cuisiniers et les gestionnaires de collèges et les enseignants.