Montaillé : création d’un carrefour giratoire et d’un créneau de dépassement

Le créneau de dépassement de Montaillé est le premier des trois créneaux qui seront réalisés sur la RD357 Est. Il s’accompagnera d’un nouvel accès à Montaillé et Sainte-Cérotte, avec la construction d’un carrefour giratoire.
Image d'illustration des travaux de Montaillé

Suivront la création d’un créneau à 2X2 voies sur 1,5 km sur les communes d’Ecorpain, Bouloire et Coudrecieux, et d’un créneau à 3 voies sur 0,9 km sur la commune d’Ardenay-sur-Mérize.

Pourquoi réaliser ces travaux ?

La RD357 Est est la seule route départementale du réseau principal non doublée par une autoroute. Le trafic y est donc important (4 800 VL / jour) avec une forte proportion de poids lourds (31%). Or, cette route présente un fort déficit en zones de dépassement, dû notamment à la topographie vallonnée qui limite la visibilité. Cela entraîne des comportements parfois inadaptés et dangereux, ainsi qu’un fort sentiment d’insécurité pour un grand nombre d’usagers. L’objectif des travaux est ainsi de limiter les dépassements dangereux en organisant des zones dédiées sécurisées et d’améliorer la fluidité du trafic. Les possibilités de dépassement ont été sensiblement améliorées avec la création de la déviation de Saint-Calais.

Plan de la RD 357 Est et des travaux

Nature des travaux

La création du nouveau carrefour giratoire (20 m de rayon extérieur) et de la zone de dépassement se traduisent par :

  • d’importants mouvements de terre
    • 7 800 m3 de terre végétale réutilisée dans le secteur,
    • 10 000 m3 de déblais dont les 3 000 m3 excédentaires seront directement mis en oeuvre sur le second créneau à 2 x2 voies situé à Ecorpain.
  • l’apport d’environ 12 700 tonnes d’empierrement,
  • La mise en oeuvre de 10 000 tonnes de produits bitumineux.

Elles s’accompagnent de la réalisation de 5 bassins de rétention et traitement des eaux de plateforme routière, avec une capacité globale de 1 300 m3.

Démarche de développement durable du chantier

Le chantier s’inscrit dans une démarche constante de développement durable avec :

  • la mise en oeuvre d’enrobés tièdes et/ou d’enrobés à plus basse température, privilégiée désormais systématiquement sur les chantiers routiers du Département (réduction de l’énergie nécessaire à leur fabrication, diminution des émissions de gaz à effet de serre et amélioration des conditions de travail des applicateurs par la suppression des émissions de fumées)
  • l’utilisation de 10 à 40 % d’agrégats d’enrobés recyclés retenue dans la composition des différentes formulations et variant selon la nature des couches d’enrobés mises en oeuvre.
  • plus de 300 heures d’insertion sociales seront réalisées grâce aux clauses contenues dans les différents marchés contractés avec les entreprises de travaux publics.
  • de nombreuses plantations de haies prévues à l’automne, au-delà des accotements sur les voies de rétablissement et sur les nouvelles voies d’accès au giratoire de Montaillé.

Impact sur la circulation

Planning prévisionnel

Après le dévoiement des réseaux (Enedis, Orange, Axione) réalisé courant Mai, les travaux se poursuivent par la réalisation des nouvelles branches d’accès au futur giratoire. La mise en service du giratoire, prévue fin juillet, s’accompagnera de la suppression du carrefour actuel, avec une mise aux normes personnes à mobilités réduites (PMR) des arrêts de transports scolaires. Les travaux de réalisation du créneau de dépassement se poursuivront jusqu’à l’automne.

Chiffres et financement

Visite de chantier

Image d'illustration des travaux de Montaillé
Image d'illustration des travaux de Montaillé
Image d'illustration des travaux de Montaillé