Coronavirus : 530 000 masques livrés en Sarthe cette semaine

Dominique Le Mèner, Président du Conseil départemental, a proposé à tous les maires de la Sarthe, de s’associer à une commande groupée de masques, en lien avec les Départements du Maine-et-Loire et de la Vendée, afin de pallier les besoins urgents, au plus proche des préoccupations et des besoins des Sarthois. Une proposition qui a reçu l’adhésion de plus de 280 communes. Au total 530 000 masques seront livrés en Sarthe en fin de semaine.
Coronavirus : 530 000 masques livrés en Sarthe cette semaine

Premier partenaire des communes, le Conseil départemental entend ainsi protéger les agents en charge des missions essentielles de service public, dans tous les territoires.

C’est le décret n° 2020-281 du 20 mars 2020 du Gouvernement, sur amendement du Sénat, qui autorise désormais les collectivités locales à faire l’acquisition de masques de protection dans le cadre de la lutte contre le virus Covid-19. 

Près de 30 000 masques déjà attribués aux soignants et aux pompiers sarthois

Protéger les soignants, afin qu’ils puissent assurer leur mission est une priorité du Département, c’est pourquoi le Conseil départemental a déjà remis 25 490 masques en stock au Centre Hospitalier du Mans, dès vendredi. Ce matériel de protection s'ajoute aux 4000 masques livrés au Service d’Incendie et de Secours de la Sarthe pour que celui-ci puisse effectuer ses interventions dans les meilleures conditions. 

400 000 masques livrés en Sarthe cette semaine

Pour la suite, dans la Sarthe, ce sont 400 000 masques qui seront livrés en fin de semaine. Cette initiative vise à reconstituer les stocks et à approvisionner notamment les agents du Département et des autres collectivités accomplissant leurs missions essentielles dans les domaines sanitaires et sociaux.

Le Département approvisionnera également les Établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) sarthois. Le Conseil départemental rappelle la nécessité de rester chez soi, mais souhaite que tous ceux qui ont une nécessité professionnelle d’intervention puissent disposer de tous les moyens de protection.