46 dossiers votés en Commission permanente

La commission permanente du Conseil départemental s’est réunie vendredi 13 novembre, à l’Abbaye Royale de l’Epau, pour examiner 46 dossiers.
Image d'illustration

Parmi ces 46 dossiers :

  • La possibilité de cumuler RSA et revenus d’activités pour les personnes recrutées dans les établissements sociaux et médico-sociaux
  • La convention de partenariat entre le Conseil départemental, le collège Pierre Gilles de Gennes, l’IMM et Le Mans - Université
  • Les premiers projets soutenus par le fonds départemental de relance

Des bénéficiaires du RSA en renfort dans les établissements sociaux et médico-sociaux

Dans le contexte actuel de crise sanitaire, et malgré la crise économique, certains secteurs comme le social ou le médico-social, éprouvent des difficultés à recruter. Le Conseil départemental a adopté la mise en place d’un dispositif permettant le cumul du revenu d’activité et du RSA à taux plein, sur une période de 3 mois maximum de reprise d’activité en continu, par un bénéficiaire du RSA, à compter du 1er décembre, avec prise en compte des ressources au 1er novembre, dans le secteur des établissements sociaux et médico-sociaux.

L’extension de cette mesure pourrait concerner environ 50 personnes, permettant de renforcer les établissements dans les fonctions supports, notamment la cuisine et l’entretien. Le coût estimatif du dispositif s’élèverait à 75 000 € au titre de l’allocation RSA.

Ce dispositif avait déjà été expérimenté au printemps dernier pour inciter la reprise d’emploi dans le secteur agricole. Cette mesure destinée à soutenir la filière agricole, avait permis à 36 bénéficiaires du RSA de cumuler leur allocation de solidarité avec leur revenu d’activité.

Un partenariat entre le Département, le collège Pierre-Gilles de Gennes, l’IMM et l’Université pour diffuser la culture scientifique et technique aux élèves

La communauté éducative du collège nouvellement baptisé par le Département du nom du scientifique Pierre-Gilles de Gennes, a construit un partenariat privilégié et innovant avec l’équipe du laboratoire IMMM (Institut des Molécules et des Matériaux du Mans) et le Pôle culture scientifique de Le Mans Université, qui a donné naissance à un véritable parcours d’accompagnement et de sensibilisation à la culture scientifique et technique, pour les collégiens de 4ème et 3ème.

Dans le cadre de ce partenariat, les élèves bénéficieront d’interventions directes au sein du collège Pierre-Gilles de Gennes et notamment un travail sur le thème des plastiques, de leur fabrication à leurs impacts sur l’environnement.

La convention prévoit également des conférences, des visites des laboratoires de l’Université, la création de vidéos, ainsi que la participation à une exposition grand public. Le Département prendra en charge le transport des élèves dans leurs différentes activités (1000€/an) et valorisera ce programme.

Soutien des territoires - fonds départemental de relance : déjà 23 projets subventionnés !

Lors de sa séance plénière du 6 juillet 2020, le Conseil départemental a décidé la création d’un fonds territorial de relance doté de 12 M€ afin de soutenir les communes et les communautés de communes en leur octroyant des crédits destinés à financer des projets d’investissement utiles au territoire visant à renforcer leur attractivité, en favorisant une approche globale en cohérence avec les politiques publiques départementales.

Ce fonds territorial se traduit par des conventions de relance pour accompagner les projets d’investissement sur la base du cadre d’intervention de la politique de relance territoriale 2020- 2022 du Département.
A ce jour, 97 communes et 4 Communautés de communes ont pris contact avec la collectivité pour la constitution de leur dossier. Entre octobre et novembre, ce sont 23 projets qui ont déjà été conventionnés :

  • Arçonnay : Réhabilitation d’un bâtiment d’habitation en Mairie et accueil d’autres services publics
  • Bessé-sur-Braye : Modernisation du système d’éclairage du gymnase. Redynamisation du camping
  • Bouloire : Acquisition d’une balayeuse de voirie
  • Conlie : Réaménagement d’une salle multifonctions
  • Dangeul : Travaux de ravalement de logements communaux
  • Douillet-Le-Joly : Aménagement des trottoirs
  • Fay : Salle multifonctions passive
  • La Chapelle-du-Bois : Mise aux normes des sanitaires et des vestiaires du local sportif associatif.
  • Lamnay : Amélioration de l’accueil des élèves ; cantine et classe primaire
  • La Chapelle-Huon : Réfection de la couverture de l’école primaire
  • Lombron : Réhabilitation d’un ancien bâtiment industriel en vue de le transformer en salle polyvalente
  • Mamers : Aire de jeux et terrains multisports et installation d'une sonorisation de ville
  • Marigné-Laillé : Valorisation des plans d’eau : installation de 2 nouvelles passerelles, rénovation couverture de la buvette, curage du plan d’eau, signalétique sécurité.
  • Montaillé : Réfection du portail de l’école, du bardage bois de la salle des fêtes,du cheminement des piétons devant l’église
  • Pruillé-l’Eguillé : Réalisation d’un réseau de chaleur énergie bois pour divers bâtiments communaux
  • Saint-Aubin-de-Locquenay : Construction d’une Maison d’assistants maternels
  • Saint-Georges-du-Bois : Rénovation complète des toitures de deux établissements recevant du public, école publique et de l’espace culturel. Réalisation d’une piste BMX et VTT, Acquisition d’un panneau d’information électronique tactile
  • Saint-Jean-d’Assé : Réalisation d’un aménagement de sécurité en agglomération vers le centre bourg. (Création d’un trottoir PMR ainsi la réalisation de l’éclairage public).
  • Saint-Jean-du-Bois : Aménagement du centre bourg et sa proximité
  • Saint-Mars-la-Brière : Aménagement du centre bourg
  • Saint-Ouen-de-Mimbré : Aménagement d’un bâtiment d’accueil pour les associations
  • Saint-Rémy-de-Sillé : Réhabilitation d’une ancienne bâtisse en friche à proximité des écoles et de la bibliothèque
  • Vaas : Installation éclairage des rues principales de la commune, d’un abri bus scolaire avec éclairage photovoltaïque et réfection de l’éclairage d’un chemin piétonnier traversant le parc de la mairie