Accompagnement des bénéficiaires du R.S.A. : la Sarthe exemplaire

Dans l’enquête nationale annuelle de la Direction de la Recherche, des Études, de l'Évaluation et des Statistiques (D.R.E.E.S.), la Sarthe fait figure d’exemple en matière de retour à l’emploi pour les bénéficiaires du R.S.A.
Accompagnement des bénéficiaires du R.S.A.

En Sarthe, 97,4% des bénéficiaires du R.S.A. sont orientés vers un dispositif d’accompagnement. Ce chiffre, supérieur à la moyenne nationale (82,6%), apparaît dans l’enquête annuelle de la Direction de la Recherche, des Études, de l'Évaluation et des Statistiques (D.R.E.E.S.) dans le cadre du suivi et de l’évaluation du revenu de solidarité active.

Ces résultats placent le Conseil départemental de la Sarthe, aux côtés de l’Aube et du Cantal, parmi les Départements les plus efficaces de France en matière d’accompagnement des bénéficiaires du R.S.A.

Sur les 12 631 bénéficiaires sarthois du R.S.A., soumis aux droits et devoirs selon leur statut d'orientation, 97,4% ont été orientés vers un référent emploi ou un référent social fin 2016 (dont 95% en moins de 6 mois). En fonction de leur situation, ces personnes sont orientées vers l’emploi, ou vers un référent social qui va les aider dans leurs démarches (logements, aides, etc.).

En tant que chef de file de l’insertion, le retour à l’emploi des allocataires du R.S.A. est un des trois leviers forts du Département de la Sarthe, en complément du versement du R.S.A. et de l’insertion.
 

Le RSA prochainement versé par l’État ?

Un projet de loi présenté par le Gouvernement, le 15 septembre, pourrait instaurer le versement unique des allocations. Ce qui aurait un impact direct sur les Départements puisque, aujourd'hui, ce sont ces collectivités qui sont chargées de verser le Revenu de solidarité active (R.S.A.). À l'avenir, l'État pourrait financer cette aide en intégralité.