40 ans de Salon du Livre au Mans

Pour cette édition anniversaire de la 25ème heure du livre, les visiteurs sont venus en nombre et les nouveautés ont séduit le public !
25ème heure du livre 2017

Avec 26 000 entrées et des ventes en hausse, l’édition 2017 de la 25ème Heure du Livre a remporté un vrai succès auprès des Sarthois. Inauguré en présence de Véronique Rivron, présidente de la commission Attractivité en charge de la Culture au Conseil départemental et conseillère départementale du canton, Christelle Morancais, vice-présidente de la Région, Jean-Claude Boulard, maire du Mans et Thierry Hubert, président de l’association, ce nouveau salon du livre a accueilli de nombreux auteurs de renom au Mans. Parmi les écrivains attendus, difficile de ne pas mentionner Valérie Tong Cuong, lauréate du Prix du Salon du Mans pour son roman « Par amour », ou bien encore Eric Giacommetti, dessinateur et scénariste du nouveau Largo Winch, lancé à l’occasion du Salon.

Parmi les succès, on retiendra également l'étonnant bal littéraire qui s'est tenu samedi soir au théâtre Paul-Scarron. Les auteurs présents ont su marier récits et paroles de chansons, afin de faire danser la centaine de personnes présentes.

Le projet Tardi présenté par la BDS

Le Département de la Sarthe accueillera à partir du 22 octobre et jusqu’au 11 mars à l’Abbaye Royale de l’Epau, une exposition de l’illustre dessinateur de bande dessinée Jacques Tardi. A ne pas manquer en parallèle de l'exposition : des visites guides, des ateliers famille, ou encore nommés jeux anciens, langage codé, la BD dans tous ses états. Le projet était présenté à l’occasion du salon du livre, ainsi que le BD-concert « Putain de Guerre ! » qui aura lieu à la salle des Saulnières au Mans (21 octobre). Des planches de l’auteur étaient d’ailleurs à découvrir sur le stand de la Bibliothèque Départementale de la Sarthe.

Une journée professionnelle destinée à la littérature jeunesse

En prologue du salon, une journée de formation était proposée par l’association La 25e heure du livre, la librairie Récréalivres, le réseau des médiathèques de la Ville du Mans et la Bibliothèque Départementale de la Sarthe. Autour du thème de la censure, elle mettait en lien les différents  acteurs du livre de jeunesse et leur a permis d’échanger sur leurs pratiques et de découvrir la nouvelle sélection du Petit Dévoreur, une sélection d’albums de jeunesse réalisée par la BDS.