24H 2018 - Essais jour 1

La 86ème édition des 24 Heures du Mans a débuté hier soir après la séance d'essais libres puis la première série d'essais qualificatifs. Et déjà une question se pose : que nous réserve cette nouvelle édition ?

2018 : année du changement ?

Toyota vainqueur 2018 ? Aucun doute pour beaucoup sur ce sujet mais revenons sur ces essais jour 1 et faisons un premier bilan.

Ces premiers essais se sont ouverts sous un soleil radieux, comme si celui-ci, après des jours de pluies intenses, avait décidé de laisser place à la fête. La piste est sèche, la visibilité très bonne et la température idéale pour laisser les pilotes découvrir ou redécouvir la boucle de 13km626.

13km626 et non 13km629 comme l'an passé. Suite aux travaux des virages Porsche, réalisés par le Syndicat Mixte des 24 Heures (détenu à 50% par le Département), la boucle mancelle a perdu 3 petits mètres et est revenue à sa longueur de 1979. Quels changement pour la course ? Des trajectoires améliorées, de meilleures vitesses, un possible nouveau record du tour ?

Le feu vert donné, les voitures ont pu s'élancer pour un premier temps d'essais libres entre 16h00 et 20h00. Le public, au rendez-vous comme chaque année, a pu admirer les 60 voitures engagées pour cette édition et observer les premiers tours de Fernando Alonso chez Toyota ou le retour de BMW en LM GTE PRO.

Que retenir de ces essais libres ? Un nouveau record du tour signé par la Toyota #7 en 3'17'718. 

 

Essai libre
Essai libre
Essai libre
Essai libre
Essai libre
Essai libre
Essai libre
Essai libre
Essai libre

Road to Le Mans et Arcadian

Fin des essais libres, place aux rookies !

Road to Le Mans effectuait également ses essais libres et offrait l’opportunité aux teams et aux voitures de la Michelin Le Mans Cup de se distinguer sur le plus célèbre tracé du monde de l’endurance. 60 minutes qui ont permis aux 50 LMP3 et GT3 de découvrir la piste de la course phare de la saison Michelin Le Mans Cup (se déroule sur six manches de deux heures dans le cadre des week-ends de l’European Le Mans Series sur les circuits de Monza (Italie), du Red Bull Ring (Autriche), du Castellet (France), de Spa-Francorchamps (Belgique) et de Portimão (Portugal)). 

Les équipages sont composés de deux pilotes. Le premier doit répondre à la catégorisation FIA « Bronze », tandis que le second peut être un pilote « Bronze », « Argent » ou « Or ».

Le vainqueur du championnat dans la catégorie GT3 sera invité aux 24 Heures du Mans 2019 en catégorie GTE Am. Et les 5 premiers dans la catégorie LMP3 seront prioritaires pour un engagement en ELMS dans la catégorie LMP3.

Autre ambiance, autres rookies, les traditionnels concerts sur le Circuit ont repris ce mercredi soir avec Easy Strike, groupe Sarthois vainqueur du Tremplin RTL2, et Arcadian, découverte phénomène dans la saison 5 de "The Voice" sur TF1.

 

Ambiance et concerts
Ambiance et concerts
Ambiance et concerts
Ambiance et concerts
Ambiance et concerts
Ambiance et concerts
Ambiance et concerts
Ambiance et concerts
Ambiance et concerts

Visites et découvertes

Depuis 3 ans, le Département accueille des jeunes en situation de handicap pour une visite guidée des coulisses des 24 Heures. Au programme, visite des paddocks, rencontre avec Vincent Capillaire (pilote sarthois chez GRAFF - SO24) et découverte du village et de l'ambiance générale.

Des souvenirs inoubliables pour les jeunes et les agents du Département. Citations : 

" J'ai tout aimé, les cadeaux, mais Quentin est fatigué ce soir, dodo maintenant " Quentin 
" J'ai tout aimé, j'adore les voitures, merci " Maxime
"J'ai tout aimé, j'ai préféré le bruit des voitures, et les visites des salons, merci " Sébastien 
" C'était trop bien, j'ai adoré les visites des stands et des salons, et de voir des jolis voitures. C'est gentil à vous " Christopher
" J'ai tout aimé, j'ai adoré le bruit des voitures et de voir des pilotes" Aurélien 
" Génial! J'ai tout aimé, les voitures, les stands, les 2 pilotes que nous avons rencontrés, les personnes qui nous ont servi à boire, toutes les photos qu'on a pris, les cadeaux, merci monsieur " Jean-Raphaël 

 

Egalement cette année, le Département recevait des Instagramers sarthois pour découvrir le dispositif "social média" du Département et de l'ACO. Dominique Le Mèner, Président du Conseil départemental, a accueilli ces influenceurs et les a remerciés d'être des "ambassadeurs de notre beau département".

 

Visites
Visites
Instagramers

Essais qualificatifs : premières tendances

C'est à 22h, au soleil couchant, que les premiers essais qualificatifs ont débuté. Piste éclairée, phares allumés, les pilotes se sont lancés tour à tour dans une course vers la pôle position. Sans grande surprise en LMP1, Toyota arrive en tête (avec 2 nouveaux records du tour) en placant la #8 et la #7 à plus de 2 secondes devant la SMP Racing #17 venant compléter ce premier classement.

Coté LMP2 c'est la #48 de IDEC Sport suivie de la #28 de TDS Racing et la #26 de G-DRIVE Racing qui marque les meilleurs temps avec 3'24'956 pour la #48.

En LMGTE Pro, c'est un duo Porsche GT Team, #91 et #92, qui prend les deux meilleurs temps suivi de la #66 de Ford Chip Ganassi Team UK.

Enfin le LMGTE Am, encore un duo en tête avec les #88 et #77 de Dempsey - Proton Racing devant la #86 de Gulf Racing UK.

Voir tous les résultats

 

Pour conclure, Toyota vainqueur 2018 ? En tout cas cette première séance d'essais semble l'indiquer. Mais comme beaucoup de pilotes le répètent : "C'est Le Mans qui choisit son vainqueur !" Alors devons-nous nous attendre à des surprises ? Les précédentes éditions ont été pleines de rebondissements, pourquoi pas 2018...

Réponse dimanche 15h00.