Pesage 2017 sous le signe d'une semaine radieuse

C'est après le lâcher des 20 000 canards sur la Sarthe qu'ont démarré, place de la République au Mans, les habituelles vérifications administratives et techniques de la 85ème édition des 24 Heures.
Pesage 2017

Durant ces deux jours et contrairement à l'an dernier, c'est sous un grand soleil et de fortes températures que les familles, passionnés et curieux sont venus admirer les 60 voitures et 180 pilotes de l'édition 2017. Tout a été contrôlé et vérifié : taille, poids, puissance, équipements de sécurité, mais aussi licences, combinaisons, ou encore casques des pilotes. Chaque élément est pesé et le poids déduit de celui de la voiture lors des contrôles effectués pendant les essais qualificatifs.

Un rendez-vous unique

Dès le matin, les passionnés sont venus installer les chaises hautes, escabeaux et autres parasols pour être au plus près des bolides et pilotes. Durant tout l'après-midi du dimanche et la journée du lundi, photos et dédicaces vont se succéder et permettre au public de repartir avec des souvenirs inoubliables.

Le stand du Département prisé

Comme chaque année le Département de la Sarthe installe un stand au cœur du pesage. Cette année, ce sont Jacques et Pierre NICOLET, pilotes sur la JS P217 Eurasia construite par Onroak Automotive, et Vincent Capillaire, pilote de la SO24 qui se sont prêtés joyeusement au jeu des selfies et des dédicaces sur les cartes spécialement créées pour l’événement (en téléchargement ci-contre). 

Les vainqueurs 2016 ont inauguré leur plaque

Devant un public nombreux, Romain Dumas, Neel Jani et Marc Lieb, vainqueurs 2016 sur la Porsche 919 Hybrid n°2, ont par ailleurs inauguré leur plaque place Saint-Nicolas.