Arrivée des 24H - 2017 : Larmes de joie et de tristesse

Cette édition 2017 aura encore une fois tenu toutes ses promesses. Abandons, problèmes mécaniques, coup de génie ou coup de chance, seul un devin aurait pu donner le vainqueur après tant de rebondissements : la Porsche #2.
Victoire de la Porsche n°2 -24h 2017

Quelle nuit !

Qui pouvait prévoir que cette chaude nuit allait être si destructrice pour Toyota ? Problème d’hybridation d’abord pour la numéro 8, puis d’embrayage pour la #7 et enfin éclatement de pneu suivi d’un départ de feu sur la #9 auront eu la peau des 3 voitures engagées par la marque nipponne. Seule la numéro 8 restera en course mais verra disparaitre ses chances de podium.

A la sortie de la nuit, 9 abandons sont officialisés. Tous les scénarii sont encore possibles…

Délivrance…

Mais Porsche joue aussi de malchance, après 11 heures en tête de la course la #1 est contrainte d’abandonner et c’est la Porsche n°2 pourtant mal partie hier qui parviendra à se hisser sur la plus haute marche du podium pour la 3ème fois consécutive.

Coté LMP2, la #38 de JACKIE CHAN DC RACING va profiter des déboires des LMP1 (et de la Porsche #1) pour prendre la tête de la course pendant plus de 2 heures dans la matinée avant d’être dépassée par la Porsche N°2 à 67 minutes de l’arrivée. Mais au final la Team JACKIE CHAN DC RACING se placera sur la deuxième et quatrième place du podium général et leader des LMP2.

Cette édition 2017 restera donc dans l'histoire. Jamais les LMP2 n'ont été aussi proches d'une victoire au général en occupant les 2ème et 3ème places.

Autre duel passionnant en LMGTE Pro avec la Corvette #63 et l’Aston Martin #97 qui joueront avec les nerfs des spectateurs et des teams – plus de 50 changements de leader - jusqu’au dernier tour où la Corvette #63, victime d'un problème de freins, se fera dépasser et laissera la victoire à l’Aston Martin #97.

La couleur du jour ?

Blanc : après un départ dominé par le rouge (voir notre article sur le départ) et une nuit noire pour Toyota, l’arrivée de la 85ème édition des 24 Heures du Mans est placée sous la couleur blanche. Blanc d’abord pour la dominante de la carrosserie de la Porsche #2 qui remporte ici sa 19ème victoire sur le circuit mythique sarthois. Blanc ensuite comme les visages consternés des teams Toyota qui, encore une fois, jouent de malchance pour la 9ème année ou pour Corvette qui perdra la 1ère place des LMGTE dans le dernier tour. Blanc enfin comme dans le drapeau à damier qui annonce le vainqueur, la fin de la bataille et le retour de la paix avant la très attendue 86ème édition.

 

>> Retrouvez tous les résultats de la course sur lemans.org