Aides des étudiants en santé

Des aides aux stages en Médecine

Le Conseil départemental de la Sarthe travaille depuis 2005 avec l’Université d’Angers, notamment sur le volet «accueil des étudiants en médecine de troisième cycle». Il a mis en place des bourses pour les internes en médecine générale effectuant leur stage semestriel auprès d’un praticien sarthois.

Depuis le 11 juillet 2011, le Département a également décidé d’aider les étudiants de second cycle (4 à 6ème année incluse). Pour les externes angevins, le dispositif prévoit une bourse de 250 € par période de stage pour les étudiants accueillis par un médecin généraliste libéral.

Des contrats d’engagement en Médecine Générale

Le Conseil départemental de la Sarthe a initié des contrats d’engagement en médecine d’un montant maximum de 26 000 € répartis sur les années d’études pour les étudiants qui s’engagent à s'installer en zone d’intervention prioritaire selon la cartographie de l’Agence Régionale de Santé du 01/01/2018 en vigueur (ou sur d’autres territoires, à titre dérogatoire), pendant 5 ans, après obtention de leur thèse.

Depuis janvier 2011, tout étudiant européen en formation dans une faculté de médecine européenne peut s’engager avec le Département. 
 

Des contrats d’engagement en Odontologie

Le Conseil départemental octroie également des bourses d’engagement pour les étudiants européens se formant dans une faculté française et qui s’engageront à s’installer en Sarthe, au minimum 5 ans au terme de leur cursus, à titre majoritairement libéral. Cette bourse est de 25 200 €.
 

Des contrats d’engagement en Masso-kinésithérapie

Le Conseil départemental octroie également des bourses d’engagement de 12 000 € pour tous les étudiants européens en formation dans une école européenne, désireux de s’installer en Sarthe, au minimum trois ans au terme de son cursus, à titre majoritairement libéral.
 

Aide à la 1ère installation

Une aide de 15 000 € est versée pour les primo-installations des médecins (toutes spécialités confondues), chirurgiens-dentistes et masseurs-kinésithérapeute. Elle est financée par le Département de la Sarthe à hauteur de 50% sous réserve de  l’accord préalable de la collectivité accueillante qui prend en charge la part restante soit 50 % du montant total de l’aide.